Auteur/autrice : Ghita Ismaili

Il y a 100 ans était inaugurée l’église Saint-Pierre dans la « toute nouvelle ville européenne » de Rabat, alors sous protectorat français. Le maréchal Lyautey, grand féru d’architecture, a fait appel à Adrien Laforgue pour dessiner l’édifice, tout en veillant à sa « marocanisation ». Visite guidée avec le père Daniel Nourissat. Sur la place Al Joulane, au cœur du quartier Hassan, se trouve un bâtiment vieux de 100 ans. L’église Saint-Pierre, aujourd’hui cathédrale, a été inaugurée le 17 novembre 1921, par le maréchal Lyautey le jour de son anniversaire. L’édifice a été conçu par l’architecte français Adrien Laforgue, frère du poète Julien…

Lire la suite

L’Institut supérieur de commerce et d’administration des entreprises (ISCAE) a accueilli les 22 et 23 décembre son 37e Carrefour du manager. Trois ministres étaient présents pour l’inauguration de ce rendez-vous annuel, qui coïncidait cette fois avec les 50 ans de la prestigieuse école publique.  « C’est un bonheur d’être là aujourd’hui, de vous avoir tous ici autour de cette célébration des 50 ans de l’ISCAE », a confié d’emblée Ryad Mezzour, ministre de l’Industrie et du commerce. « L’ISCAE et moi avons le même âge et je trouve qu’on a bien vieilli », a-t-il lancé ensuite, sous les applaudissements de la salle. Il…

Lire la suite

Pour protester contre la présentation obligatoire du pass vaccinal pour accéder aux tribunaux, plusieurs barreaux et associations d’avocats ont appelé au boycott des audiences prévues ce lundi 20 décembre. Des sit-in ont également été organisés dans plusieurs villes. A compter de ce 20 décembre, personne ne pourra plus accéder aux tribunaux sans avoir présenté au préalable son pass vaccinal. Le rappel à l’ordre, diffusé le 10 décembre dernier via une circulaire signée par par le ministère de la Justice, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) et le ministère public, ne fait pas l’unanimité. Plusieurs ordres d’avocats, associations et syndicats…

Lire la suite

Dans « Cinémas du Maroc », le photographe et auteur François Beaurain retrace l’histoire peu connue, voire méconnue, d’une soixantaine de salles marocaines plus étonnantes les unes que les autres, photographies à l’appui. « C’est un one-man-show », s’amuse à dire l’auteur-photographe, rencontré le 15 décembre à Casablanca, lors d’une exposition inédite de quelques-uns de ses clichés, mettant en lumière les salles obscures les plus méconnues du royaume. Après les avoir sillonnées pendant près de trois ans, François Beaurain en a fait un beau-livre très documenté. A travers 392 pages, ce Bordelais installé aujourd’hui à Rabat raconte avec beaucoup d’affection ce patrimoine presque oublié.…

Lire la suite

Des salaires trop bas, peu de respect de la législation du travail et une protection sociale quasi inexistante… Au Maroc, les employées de maison travaillent encore dans des conditions opaques.  Au Maroc, le secteur des employées de maison n’est pas encore structuré. La plupart des travailleurs dits « domestiques » sont des femmes et la majorité d’entre elles ne sont pas déclarées à la sécurité sociale. Ce sont quelques-unes des conclusions d’une nouvelle étude sur l’emploi domestique au Maroc, présentée mardi à Casablanca. Elle a été réalisée par la Confédération démocratique du travail (CDT), en partenariat avec le Centre d’études et de…

Lire la suite

Alors que les frontières aériennes sont fermées, les Marocains n’ont d’autres choix que de rester au pays pour tenter de passer quelques jours de vacances en cette fin d’année. Les escapades entre couples non mariés ou entre amis sont toutefois presque impossibles dans le pays.  Ce n’est pas nouveau, certes. Mais depuis les dernières restrictions de déplacement imposées par le gouvernement, la situation se complique. Les relations sexuelles hors mariage étant toujours punies par la loi, la majorité des établissements hôteliers du pays refusent de loger des couples non mariés quand ils sont de nationalité marocaine. La situation est la…

Lire la suite

Alors que quatre syndicats du secteur de la santé ont appelé ce jeudi à une grève nationale dans les hôpitaux et les centres de vaccination, Mustapha Baitas a assuré que le gouvernement « comprend bien leurs sacrifices » pendant la pandémie.  « La pandémie du Covid-19 a démontré, de manière concrète, les sacrifices et le fort engagement des hommes et des femmes qui étaient dans les premiers rangs. Nous parlons ici des autorités et (ndlr, des services) de la sûreté nationale ainsi que des hommes et femmes du secteur de la santé », a assuré jeudi le ministre délégué chargé des Relations avec le…

Lire la suite

Quatre des syndicats les plus représentatifs du secteur de la santé publique ont appelé à une grève nationale ce jeudi 2 décembre 2021, y compris dans les centres de vaccination.  L’Union nationale du travail au Maroc (UNTM), l’Union marocaine du travail (UMT), la Confédération démocratique du travail (CDT) et la Fédération démocratique du travail (FDT) ont appelé à une grève nationale ce jeudi 2 décembre dans le secteur de la santé publique. Dans un communiqué relayé dans la soirée du 1er décembre, les quatre syndicats, réunis dans une coalition, appellent les travailleurs dans les « points, centres de vaccination et vaccinodromes »…

Lire la suite

La start-up israélienne Cyabra, spécialisée dans les problématiques liées à la cybersécurité, nourrit de grandes ambitions pour le Maroc. Un « pont avec l’Afrique et le Moyen-Orient », selon son PDG d’origine marocaine Dan Brahmy. En parallèle avec la première visite officielle de Benny Gantz, ministre israélien de la Défense, au Maroc, qui doit s’achever ce 25 novembre, une start-up de l’Etat hébreu est venue exposer son « expertise » au royaume. Fondée en 2018, par trois amis dont deux anciens du Tsahal, Cyabra propose aujourd’hui une solution aux gouvernements et entreprises pour « filtrer les conversations en ligne et mesurer leur authenticité ». Sa spécialité:…

Lire la suite

Face à la polémique, le délégué régional des Habous et des Affaires islamiques s’est rendu vendredi sur le chantier de la mosquée Assouna, à Casablanca. Dans la soirée, un communiqué officiel a été diffusé par le ministère, assurant que l’intégrité architecturale de cet édifice datant de 1968 sera respectée. Qu’en est-il au juste ?

Lire la suite