On a testé le Volvo EX30, le petit SUV 100% électrique annoncé à un prix imbattable

Publié le
On a testé le Volvo EX30, le petit SUV 100% électrique annoncé à un prix imbattable
© DR.

EX30. Ce nom qui résonne comme un code secret est celui du SUV compact de Volvo que H24Info a pu découvrir en avant-première mondiale à Barcelone, la semaine dernière. Pour son retour dans la catégorie des “petites” voitures, le constructeur suédois nous gratifie d’un SUV premium à l’allure fort sympathique ! Le plus petit et le moins cher des véhicules électriques de la marque est annoncé  sur nos routes pour la mi-mai à un prix très attractif.

Dix ans après l’arrêt de la berline C30 qui a connu un beau succès au Maroc, l’EX30 prend le relais sur le marché très convoité des compactes chez Volvo. Et le résultat est plutôt réussi.

Des proportions contenues -4,23 m de long et 2 m de large pour une hauteur de 1,55 m -, des lignes sobres et fluides, de nouveaux marteaux de Thor pour les blocs optiques, une calandre fermée (moteur électrique oblige)… A l’arrivée, un look minimaliste mais distingué, simple et efficace, comme nous y a habitués le constructeur suédois.

 

volvo ex30 5

A l’intérieur, l’ambiance reste dans le même esprit : épurée, voire dépouillée, mais accueillante et très zen. Les matériaux se veulent plus écologiques : l’habitacle est composé de polyester recyclé, les tapis de sol produits avec des bouteilles en plastique. Globalement, l’EX30 est constitué de 25% d’aluminium, 17% d’acier et 17% de plastique.

volvo ex30 ecran

Mais le plus troublant une fois installé derrière le volant, reste l’absence de tableau de bord, remplacé ici par un grand écran central de 12,3 pouces, façon Tesla. Regroupant toute l’électronique, cet écran vertical centralise l’ensemble des fonctions du véhicule (navigation, musique, téléphone, climatisation…). On retrouve de nombreux rangements, mais point de boutons. Tout est à paramétrer à partir du système multimédia, même les feux de détresse ou l’ouverture de la boite à gants. Il est d’ailleurs fortement conseillé de procéder à tous les réglages avant de démarrer pour éviter de pianoter sur l’écran tout en roulant…

volvo ex30 3

L’ambiance à bord reste agréable, le confort et l’habitabilité très corrects. A l’arrière, les grands gabarits pourraient se sentir un peu à l’étroit, mais il est vrai que ce EX30 s’adresse plutôt aux petites familles qu’aux rugbymen…

L’accès au véhicule se fait à partir d’une carte magnétique. Démarrage en douceur. Dans les rues de Barcelone, le petit SUV retrouve toutes ses aises dans la circulation, aidé en cela par son petit gabarit et ses relances dès qu’on le sollicite. Pour le reste, on apprécie la conduite zen où le silence s’impose comme une évidence. Un vrai régal d’autant qu’ici les conducteurs semblent dépourvus de klaxons. Une tendance à importer.

Un peu de musique pour s’animer et découvrir le système audio Harman Kardon qui vous envoûte avec ses six haut-parleurs placés sur toute la largeur de la planche de bord et ses caissons de graves sous la planche de bord. Un vrai cocon musical que les audiophiles apprécieront.

volvo ex30 1

Côté moteur, l’EX30 est disponible en deux niveaux de puissance (272 et 428 ch) avec trois versions de batteries. La première, l’EX 30 Single Motor dispose d’un seul moteur qui développe 272 chevaux et d’une batterie de LFP de 51 kWh/200 kw pour une autonomie estimée à 344 km.

La Single Extended Range, dispose également d’un seul moteur de 272 chevaux et d’une batterie NMC de 69 kWh/200 kw pour une autonomie de 476 km.

La dernière, l’EX30 Twin Motor Performance, dispose de deux moteurs et offre une puissance combinée de 428 chevaux pour un couple maximal de 400 lb-pi aidée par une batterie NMC de 69 kWh/315 kW. Son autonomie est estimée à 480 kilomètres mais son point fort reste sa puissance avec un 0 à 100 km/h en seulement 3,6 secondes ! C’est même la Volvo la plus rapide en accélération.

Nous avons pu tester les deux premières versions et découvrir, non sans un certain plaisir, toute la souplesse et la puissance de l’EX30. Sur autoroute, l’effet tapis roulant prend toute sa mesure. La tenue de route reste sereine, les (rares) chocs sur le bitume bien amortis, la direction précise… La conduite est un vrai régal. Seul petit bémol : avoir les yeux rivés sur la route et surveiller en même temps les infos essentielles qui défilent sur l’écran central. Une gymnastique imposée qui demande une certaine habitude, mais on aurait préféré un affichage tête haute, beaucoup plus pratique…

 

volvo ex30 4

À l’instar des véhicules de la marque, le EX30 est doté d’un arsenal complet de dispositifs de sécurité avancés. L’un d’entre eux prévient le conducteur et les passagers qu’un cycliste, motocycliste ou piéton s’approche du EX30 et empêche l’ouverture d’une portière. Un nouveau système Park Pilot Assist automatise même les manœuvres de stationnement.

La batterie se recharge à la maison complètement en moins de huit heures et en 26,5 minutes (80%) sur une borne rapide de 153 kW.

Cinq couleurs de carrosserie sont proposées, toutes inspirées de la nature : Gris brume, Noir onyx, Blanc cristal, Bleu nuage et Jaune floral. Quant à l’habitacle, quatre ambiances sont au menu : Brume (gris), Brise (bleu pâle), Pin scandinave (vert pâle) et Indigo (bleu et noir).

Confortable, souple et agréable, ce petit SUV électrique de Volvo nous en a mis plein la vue. Annoncé au Maroc pour la mi-mai 2024, il sera proposé avec un prix de départ de 430.000 DH. Un SUV premium au prix des voitures électriques généralistes, voilà qui risque de faire du bruit et booster sérieusement le marché de l’électrique…

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

On a testé le Volvo EX30, le petit SUV 100% électrique annoncé à un prix imbattable

S'ABONNER
Partager
S'abonner