H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelles.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Aziz Akhannouch a présenté ce lundi les grandes lignes de son programme gouvernemental lors d’une séance plénière tenue par les deux Chambres du parlement, conformément aux dispositions de l’article 88 de la Constitution. Voici les engagements «majeurs» de son gouvernement.

    Quelques jours après l’annonce de la composition du nouveau gouvernement, Aziz Akhannouch était appelé lundi à présenter son programme au parlement. Le chef du gouvernement y a notamment présenté les dix principaux engagements de l’Exécutif. « Lors des élections communales, régionales et législatives, la majorité des électeurs ont choisi de soutenir les partis politiques qui ont présenté des programmes ambitieux et réalistes. Ces programmes incluent des mesures chiffrées et spécifiques », a indiqué Aziz Akhannouch devant les députés des deux chambres.

    Selon le chef du gouvernement, « la volonté populaire, à travers le taux de participation et les résultats des urnes, a montré que la restauration de la confiance dans l’action politique passait inévitablement par des programmes sociaux crédibles qui répondent aux des vraies priorités des citoyens ».

    Dans son allocution, Aziz Akhannouch a fait savoir que son gouvernement avait fixé « dix engagements majeurs » pour son mandat. Devant les députés, il en a listé six :

    1. Créer au moins un million d’emplois nets au cours des cinq prochaines années
    2. Augmenter le taux d’activité des femmes pour le faire passer de 20% actuellement, à 30%
    3. Concrétiser la protection sociale globale
    4. Protéger et élargir la classe moyenne, assurer les conditions économiques et sociales pour l’émergence d’une classe moyenne dans le milieu rural
    5. Mobiliser le système éducatif avec toutes ses composantes, afin de classer le Maroc parmi les 60 premiers au monde
    6. Activer l’officialisation de la langue amazighe, notamment à travers la création d’un fonds spécial doté d’un budget d’un milliard de dirhams à l’horizon 2025.
    7. Améliorer progressivement les équilibres macroéconomiques du Royaume

    Share.

    Comments are closed.