La revue de presse de ce mercredi 21 février

Publié le
La revue de presse de ce samedi 14 avril
© H24info

Tourisme: comment reconquérir le marché allemand ; Enrichissement illicite: le débat relancé ; Lutte antiterroriste : 322 détenus bénéficiaires du programme «Moussalaha» ; Entrepreunariat: le Maroc avance bien ; Domaine public maritime: après les bulldozers, quelles options de réhabilitation… Voici une sélection de sujets traités par la presse nationale ce mercredi. 

L’Economiste

Tourisme: comment reconquérir le marché allemand

 
La destination Maroc a réalisé plus de 14,5 millions d’arrivées de touristes aux frontières en 2023. Mais, le Royaume a perdu 32% de touristes allemands, soit 1 touriste sur 3 que la destination a perdu en cours de route. Si les touristes allemands étaient moins nombreux en 2023 au Maroc, c’est parce qu’ils ont plus de préférence pour l’Espagne (22%) et l’Italie (19%), «qui représentent leurs destinations préférées», selon une étude récente (German Market). Moralité: la destination Maroc, l’ONMT et la Confédération nationale du tourisme (CNT) devront mieux s’outiller en 2024 pour saisir des opportunités sur le marché allemand et séduire plus de touristes, y compris auprès des jeunes générations (18-25 ans).

L’Economiste

Enrichissement illicite: le débat relancé 

Le groupement parlementaire du PJD remet sur la table le dossier de la lutte contre l’enrichissement illicite. Une proposition de loi dans ce sens a été déposée au Parlement. Elle a été soumise à la Commission de la justice de la Chambre des représentants. Même si cette initiative n’a pratiquement aucune chance d’aboutir, le PJD ayant un petit groupement dans l’opposition, elle a au moins le mérite de relancer le débat autour du renforcement du dispositif de traque de l’enrichissement illicite des élus, responsables publics… La relance de ce débat intervient notamment dans un contexte marqué par la multiplication des arrestations de parlementaires et d’élus locaux dans le cadre d’affaires de corruption ou d’abus de biens publics.

L’Economiste

Défense commerciale: Cema Bois de l’Atlas bat encore une fois son record 

CEMA Bois de l’Atlas en est à sa 4e demande de défense commerciale. La première, initiée il y a 15 ans, portait sur un antidumping contre le contreplaqué chinois, puis un autre contre le contreplaqué latté égyptien. L’entreprise a relancé ensuite son offensive en réclamant des mesures de sauvegarde contre les importations notamment européennes et turques de panneaux de bois revêtus. La Dernière prorogation datant de juillet 2023 concerne l’antidumping contre le contreplaqué chinois renouvelé pour 5 ans. Cema Bois de 1’Atlas est devenue visiblement aguerrie à ce genre d’exercice. Encore une fois, l’entreprise vient de battre son propre record. Elle a obtenu, le mardi 20 février 2024, l’ouverture d’une quatrième enquête en vue d’appliquer une nouvelle mesure de sauvegarde. Visant cette fois-ci les importations de panneaux de fibres de bois revêtus, le ministère de l’Industrie et du commerce a donné son feu vert la veille.

Le Matin

Stress hydrique : le groupe OCP décroche un financement de 188 millions de dollars pour construire 3 usines modulaires de dessalement de l’eau de mer 

Le groupe OCP concocte le financement pour son ambitieux Programme d’investissement vert. Le géant phosphatier a ainsi décroché un prêt de 188 millions de dollars auprès de la Banque africaine de développement et du Fonds climatique Canada. Ces fonds serviront au financement de la construction de trois usines modulaires de dessalement de l’eau de mer. Ces futures plateformes disposeront d’une capacité annuelle totale de 110 millions de m³. Outre une autonomie des sites industriels et miniers du groupe en eau non conventionnelle, le projet permettra de fournir jusqu’à 75 millions de m³ d’eau potable aux villes de Safi, El Jadida et les zones avoisinant les usines de Safi et Jorf du groupe OCP.

Le Matin

Lutte antiterroriste : 322 détenus bénéficiaires du programme «Moussalaha» depuis son lancement en 2017 

Le Centre « Moussalaha » pour la réhabilitation et la réinsertion des détenus condamnés dans les affaires d’extrémisme et de terrorisme a lancé, lundi à la prison locale de Salé, la 14ème édition du programme « Moussalaha » (Réconciliation) qui profitera à 21 détenus, portant ainsi à 322 le nombre total des bénéficiaires de ce programme depuis son lancement en 2017. Par ailleurs, un total de 22 détenus avaient pris part à la 13-ème édition de cette initiative qui vient d’être clôturée lundi à la prison locale de Salé, ajoute le centre « Moussalaha » dans un communiqué. Ces deux éditions ont été organisées par le centre « Moussalaha », créé en vertu d’une convention de partenariat signée en novembre dernier par des partenaires en application des Hautes Directives de SM le Roi Mohammed VI visant à capitaliser sur les expériences et les bonnes pratiques accumulées dans le cadre de ce programme, précise-t-on.

Les Inspirations éco

Entrepreunariat: le Maroc avance bien

Le Maroc s’est érigé en véritable bassin de l’esprit entrepreneurial, dans le paysage économique mondial, selon le rapport «Global Entrepreneurship Monitor (GEM) 2023/2024». En effet, le rapport met en avant un environnement dynamique où les opportunités se conjuguent avec l’ambition, propulsant ainsi le Royaume vers de nouveaux horizons économiques. Selon le rapport mondial présenté à l’Université Hassan II de Casablanca, le Maroc a amélioré ses scores dans 8 des 13 Conditions cadres entrepreneuriales (CCE) par rapport à 2022. Cette progression, représentant la plus grande avancée dans la catégorie des politiques gouvernementales, souligne l’engagement accru du pays en faveur de l’entrepreneuriat.

Les Inspirations éco

Domaine foncier public: le ministère de l’Équipement et l’ANCFCC unissent leurs forces 

Une convention-cadre pour la protection du foncier relevant du domaine public a été signée lundi entre le ministère de l’Équipement et de l’eau et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC). Objectif principal : pouvoir préserver ce foncier de toute exploitation illégale et mobiliser ces potentialités foncières au service du développement et des grands projets d’infrastructures. La convention a également pour but d’asseoir un partenariat qui vise à mettre au service du ministère les capacités techniques de l’Agence dans les métiers du cadastre et de la cartographie en vue d’accélérer la protection et la préservation du domaine public de l’État dans le cadre des projets de développement et d’infrastructures,

L’Opinion

Domaine public maritime: après les bulldozers, quelles options de réhabilitation ? 

Alors que les bulldozers continuent de sévir pour libérer le domaine public maritime, force est de constater que le choix de préserver et de développer les villages de pêcheurs en tant que destinations touristiques n’est pas d’actualité. Pendant qu’un certain tourisme balnéaire marocain, beldi et low-cost, s’éteint irrémédiablement, se pose la question de la vision pour le réaménagement de ces sites littoraux. Entre risques de ne pas tirer les leçons qui s’imposent et possibilité d’exclure les catégories sociales défavorisées, la politique d’aménagement du littoral devra œuvrer adroitement pour arriver à bon port. En l’absence d’annonces officielles des autorités concernées, l’avis du Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) concernant l’enjeu d’aménagement durable du littoral se présente comme une référence à prendre en considération pour l’avenir des villages côtiers du pays. Ainsi, le Conseil plaide pour un aménagement durable du littoral dans le sens d’une urbanisation maîtrisée assurant un équilibre entre le développement, la préservation et la valorisation de cet écosystème”.

L’Opinion

Londres explore les voies d’investissement au Maroc 

En visite au Maroc, du 19 au 23 février, une délégation de l’Autorité britannique des Infrastructures et des grands projets (AIP), conduite par Javier Encinas et accompagnée par Simon Martin, Ambassadeur du Royaume-Uni au Maroc, a eu des réunions avec des ministres marocains, notamment la ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, et celui du Budget, Faouzi Lekjaa. L’ambassade de Londres à Rabat a affirmé, à cette occasion, que l’Autorité Britannique des Infrastructures et des grands projets (AIP) est prête à apporter son soutien continu aux programmes et projets lancés en préparation à la finale de la Coupe du Monde que le Maroc s’apprête à accueillir en 2030. Reste donc à explorer les voies de coopération entre Rabat et Londres en vue de soutenir l’achèvement de ces projets d’infrastructures, selon l’ambassade de Londres à Rabat.

L’Opinion

Tourisme: Luxotour met en avant le Maroc comme grande destination pour 2024 

Luxotour, le voyagiste espagnol qui est spécialisé en Nord d’Afrique et surtout le Maroc, annonce que la durée moyenne du voyage au Maroc est de 4,3 jours, bien qu’il existe également des voyages de trois jours et jusqu’à 10. “Sur de courtes distances, nous avons le Maroc, qui est notre spécialité”, souligne le PDG de Luxotour, Antonio Guerra à un média spécialisé du pays ibérique, ajoutant qu’il y aura beaucoup de choses à dire dans les mois à venir. Concernant le dernier tremblement de terre, nous confirmons “la normalité totale” et soulignons qu’ “aucun hôtel n’a été fermé ni aucun restaurant”, et l’aéroport ne s’est pas arrêté non plus.

L’Opinion

L’UMI distinguée grâce à sa vision de la formation continue

Les nouvelles sont bonnes en ce début d’année pour l’Université Moulay Ismail (UMI) de la Cité ismaélienne qui s’est, tout récemment, distinguée en matière de mise en œuvre du schéma directeur régional de la formation continue, mis en place par le Conseil régional de Fès-Meknès en faveur des élus et des membres des collectivités territoriales de la région. Cette université riche en réalisations et en hautes distinctions a, aux dernières nouvelles, occupé la première place au niveau de la mise en oeuvre du schéma directeur régional de la formation continue et le suivi efficace de la réalisation de ses programmes à Meknès et à El Hajeb, a précisé l’UMI dans un communiqué.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

La revue de presse de ce mercredi 21 février

S'ABONNER
Partager
S'abonner