Diapo. Zulu Mbaye, qui expose à Casablanca, se confie sur sa rencontre avec Mohammed VI

La galerie d’art « So art gallery » a inauguré mardi 10 avril l’exposition « Signes des Afriques » de l’artiste Mohamadou Mbaye dit Zulu. Durant le vernissage de cette exposition, Zulu Mbaye a partagé avec H24Info ses inspirations, son expérience au Maroc ainsi que sa rencontre avec le roi Mohammed VI.
L’exposition « Signes des Afriques », qui est la première du plasticien sénégalais à Casablanca, est le fruit d’une résidence artistique entamée en août/septembre 2017 à la galerie « So art gallery ».
« Pendant mes différents voyages au Maroc, j’ai rencontré le galeriste Mohamed Boutaleb et son épouse Ghizlane Guessous. Ils m’ont invité à une résidence en août/ septembre 2017 et ça a abouti à cette exposition », nous explique l’artiste.
Le résultat est en tout cas unique. En observant l’exposition, on se laisse vite séduire par les différentes couleurs et formes, qui créent un univers d’exception rappelant la richesse de l’Afrique.
Zulu Mbaye nous confie tirer son inspiration de tout ce qui l’entoure, des totems de son pays, et des paysages observés au Maroc. L’artiste a en effet visité le Maroc cinq fois. Les deux premières fois, il a été invité par le roi Mohammed VI à l’occasion de l’exposition au musée Mohammed VI de Rabat « L’Afrique en capitale ». Zulu Mbaye nous raconte sa première rencontre avec le roi, rencontre qui a fait que le Maroc est devenu un deuxième pays pour lui.
« En novembre 2016, le roi Mohammed VI a visité le village des arts de Dakar pendant deux jours successifs, un jeudi et un vendredi. Comme je suis le président de l’association des artistes du village des arts de Dakar, je l’y ai rencontré. Il a acheté beaucoup de toiles de 10 mètres sur 2. Ca nous a vraiment fait plaisir et quelques mois plus tard j’ai reçu un coup de fil du Palais qui disait qu’il voulait que j’assiste à un vernissage », se rappelle-t-il. Et d’ajouter: « à partir de cette rencontre, je suis revenu au Maroc et depuis le pays m’a adopté ».
Zulu Mbaye est par ailleurs très fier des relations qui lient le Maroc et le Sénégal. « La biennale des arts contemporains se passe à Dakar et parmi les 36 artistes invités figurent 9 Marocains, c’est le lot le plus important des étrangers invités cette année! Le Maroc et le Sénégal, c’est vraiment une histoire d’amitié et je prie que ces histoires fraternelles et amicales vivent encore longtemps », nous déclare-t-il.