H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    L’Algérie a recensé 1.197 nouvelles contaminations au Covid-19 ces dernières 24 heures, un record de cas quotidiens depuis le début de l’épidémie en mars 2020, selon le ministère de la Santé.

    « Le bilan des dernières 24 heures est de 1.197 cas, dont 15 décès », a précisé le ministère dans un communiqué.

    Depuis le début de la pandémie, l’Algérie, pays le plus peuplé du Maghreb avec ses 44 millions d’habitants, a officiellement recensé 151.103 cas dont 3.910 décès.

    Le précédent record de cas quotidiens avait été enregistré en novembre 2020, avec 1.133 cas.

    Après une baisse pendant plusieurs mois, les contaminations ont de nouveau fortement augmenté à partir de mai, avec la multiplication des variants Delta et Alpha.

    Il y a quelques jours, Mohamed Yousfi, chef d’un service d’infectiologie à Boufarik, près d’Alger, a affirmé à l’AFP que la reprise des contaminations était « alarmante » et les hôpitaux « saturés », dénonçant l’immobilisme de l’Etat face au non-respect des mesures de précaution.

    Il a appelé les citoyens à aller se faire vacciner. « Nous sommes à un peu moins de 10% » de la population vaccinée, a-t-il dit.

    Le Premier ministre algérien Aïmene Benabderrahmane a lui-même été testé positif au Covid-19 la semaine dernière.

    Le président Abdelmadjid Tebboune a présidé la semaine dernière une réunion du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie au cours de laquelle ont été décidées une « réactivation ferme » des mesures préventives et l’accélération de la cadence de vaccination.

    Une campagne de vaccination a été lancée dans le pays il y a plus de deux semaines, y compris dans les mosquées.

    Le ministère de la Santé souhaite « vacciner 60% de la population », selon les médias locaux.

    Share.

    Comments are closed.