Algérie: des milliers de femmes en maillots de bain pour dénoncer le harcèlement

1253

Un groupe féministe algérien a décidé de faire front à des activistes islamistes qui ont lancé des campagnes anti-bikini sur les réseaux sociaux.

Un groupe de militantes féministes nommé « Les bônoises », soutenu par 3000 femmes d’Annaba (est de l’Algérie), a invité les femmes à participer à une baignade en groupe. Une manifestation qui a pour but de protester contre une campagne anti-bikini, lancée par des activistes islamistes, et qui consiste à photographier les femmes se baignant en bikini et à publier les photos sur les réseaux sociaux.

 

Les Bônoises (en référence à Bone, ancien nom d’Annaba) ont ainsi prévu plusieurs sorties sur une plage de la ville, dont deux ont déjà eu lieu les 5 et 8 juillet derniers, couronnées de succès. Une première dans un pays qui peine à se débarrasser du harcèlement sexuel et moral.