Algérie: le président Abdelmadjid Tebboune admis à l’hôpital

3137
DR.

Placé à l’isolement volontaire il y a quelques jours suite à la contamination au covid-19 de hauts cadres de la présidence, Abdelmadjid Tebboune vient d’être admis ce mardi à l’hôpital, rapporte l’agence APS.

Quatre jours après avoir annoncé s’être mis « volontairement » à l’isolement pendant cinq jours après la contamination au coronavirus de plusieurs hauts cadres de la présidence algérienne, le président Abdelmadjid Tebboune vient d’être admis, ce mardi, à l’hôpital militaire d’Ain Naaja, annonce l’agence officielle algérienne APS, sans pour autant affirmer si le chef de l’Etat algérien souffre du covid-19.

« Sur recommandation de ses médecins, le président de la République, M. Abdelmajid Tebboune, est rentré dans une unité de soins spécialisés de l’hôpital central de l’armée à Ain Naadja à Alger. Son état de santé est stable et n’inspire aucune inquiétude », précise un communiqué de la présidence algérienne, avant d’ajouter que « le président de la République poursuit ses activités quotidiennes à partir de son lieu d’hospitalisation ».

Samedi, un précédent communiqué de la présidence stipulait qu' »Après avoir constaté que plusieurs cadres supérieurs de la présidence de la République et du gouvernement présentent des symptômes de contamination au nouveau coronavirus, le staff médical de la présidence a recommandé au président de la République d’observer un confinement volontaire pour une période de 5 jours à compter du samedi 24 octobre ».