Vidéo. Benkirane: «Les messages politiques du boycott sont bien arrivés à destination»

3413
Abderrahim Chikhi, Président du MUR, Abdelilah Benkirane SG du PJD. Crédit DR

L’ancien chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane a réagi à la campagne de boycott qui vise trois produits. Il exhorte les Marocains à abandonner le boycott du lait car les petits agriculteurs en souffrent. 
Dans une sortie médiatique accordée à Chouf tv, l’ancien chef de file du PJD, Abdelilah Benkirane a réagi à la campagne de boycott déclenchée sur les réseaux sociaux et qui concerne trois produits. Pour l’ancien chef de gouvernement, le boycott pour des raisons politiques est compréhensible mais «ce qui fait mal» à Benkirane c’est le boycott de Centrale Danone.

عبدالإله بنكيران للمقاطعين : وقفوا حملة مقاطعة الحليب رَاه الفلاح الصغير هو اللي متضرر

عبدالإله بنكيران للمقاطعين : وقفوا حملة مقاطعة الحليب رَاه الفلاح الصغير هو اللي متضررعلى يوتوب: http://y2u.be/6PZtb8ARV_U

Publiée par Chouf TV sur Dimanche 3 juin 2018

«Il n’y a aucune raison à boycotter la société qui produit le lait car les prix du lait n’ont connu aucune hausse depuis 2013», a déclaré l’ancien SG du parti de la lampe avant d’ajouter: «les messages politiques du boycott sont clairs et sont bien arrivés à destination».
Pour expliquer les raisons qui le pousse à inciter les Marocains à laisser de côté le boycott du lait, Benkirane avance des raisons sociales. «La sœur de ma femme de ménage a une sœur à la campagne. Elle a une vache et elle revend son lait à une coopérative contre 30 dhs par jour et c’est grâce à cet argent qu’elle survit», explique l’ancien chef du gouvernement.
Benkirane pense que cette campagne de boycott fait du tort aux paysans marocains, qui sont touchés directement. «Les investisseurs qui ont acheté cette société mais n’engrangent pas les bénéfices auxquels ils s’attendaient donc, à mon avis, il ne faut pas que le boycott dure plus longtemps», martèle benkirane.