Taza: un parlementaire construit une mosquée sans autorisation et inverse la Qibla

252

Dans la région de Taza, un parlementaire du PAM a construit une mosquée dans un projet immobilier, avec une Qibla située dans le sens inverse de la Mecque.

 

Un rapport de l’Inspection générale du ministère de l’Intérieur a révélé un scandale retentissant à Taza, présidé par le parti de la Justice et du Développement, rapporte Al Akhbar dans son édition du jeudi 7 mars 2019.

D’après le quotidien arabophone, Abdelouahid El Masoudi, parlementaire du PAM et président du conseil régional, a construit une mosquée en 2016 au cœur d’un projet immobilier, en violation de code de l’urbanisme.

La construction de la mosquée s’est faite sans autorisation des autorités et la direction de la prière est dirigée vers une autre direction que celle de la Qibla. Le président du conseil, Jamal El Masoudi, membre de la famille du député PAM et dirigeant du PJD, ne s’est pas mobilisé pour que les autorités prennent les mesures nécessaires et stopper la construction illégale de ladite mosquée.