Sur Twitter, Moulay Hicham rend hommage à son cousin Mohammed VI

58367

Confiné au Maroc depuis le début de la pandémie, Moulay Hicham, cousin du roi et habitué aux saillies critique envers la monarchie, a été l’auteur d’un Tweet fleuve où il rend hommage, après «une longue introspection», à son cousin.

«Pour nous tous, un aspect positif de la pandémie a été le temps supplémentaire accordé pour réfléchir à nos vies». C’est avec cette phrase, en guise de préambule, que celui que l’on surnomme le «prince rouge», démarre son témoignage où il évoque l’éducation de ses enfants. Et d’ajouter: «Quand je suis parti aux États-Unis il y a près de 20 ans, j’étais pétrifié à l’idée de les (ndlr : ses enfants) déraciner de leur environnement et de perturber leurs attaches (…) Pourtant, mes pires appréhensions ne se sont heureusement pas matérialisées. Personne ne mérite plus de crédit pour ce résultat positif que mon cousin, le roi Mohammed VI»

 

Selon le fils de Moulay Abdellah et de Lamiaa Solh, le roi Mohammed VI, en tant que chef de famille, n’a «ménagé aucun effort pour garder les filles étroitement intégrées à la maison, malgré la relation difficile que lui et moi avions. Il a été un oncle attentif, de la même manière qu’il l’a été avec chaque membre de la famille entière». Et de conclure: «En raison de son attitude, elles ont non seulement pu s’épanouir, mais elles n’ont également jamais perdu leur sens le plus profond de l’identité et du patrimoine marocains. Mon seul regret est de ne pas avoir pu rendre la pareille à ses propres enfants».

 

Depuis le début du nouveau règne, le prince Moulay Hicham a toujours eu une relation tendue avec le roi Mohammed VI, notamment de par ses prises de positions critiques envers le mode d’exercice du pouvoir, ainsi que durant son soutien aux manifestations du Printemps arabe. Néanmoins, depuis le début de la pandémie, Moulay Hicham est confiné au Maroc, et des signes de rapprochements ont été perçus depuis, jusqu’à ce tweet publié aujourd’hui, et illustré par une photo de Mohammed VI avec Faizah, la fille de son cousin.