Signature d’une convention sur la couverture des conséquences d’évènements catastrophiques

180

Après avoir sorti le décret d’application de la loi sur le régime de couverture des conséquences des catastrophes naturelles, le gouvernement vient de signer une convention relative à la couverture des conséquences d’évènements catastrophiques.

 Après la succession des catastrophes naturelles, notamment les inondations tragiques à Taroudant et le renversement d’un autocar à Errachidia, le gouvernement s’est précipité pour assurer la couverture des conséquences des évènements catastrophiques.

L’Etat représenté par le ministère de l’Economie et des Finances a signé, vendredi 4 octobre, une convention portant sur la couverture des conséquences des catastrophes naturelles, avec le Fonds de solidarité des évènements catastrophiques (FSEC), la Société centrale de réassurance (SCR) et la Compagnie d’assurance transport (CAT).

Lire aussi: Drame d'Errachidia: 26 morts selon un bilan non-définitif

 

La convention a été signée par le ministre de l’Economie et des finances en sa qualité de représentant de l’Etat, le FSEC, représenté par son directeur, Abderrahim Chaffai, la SCR, représentée par son Directeur général, Youssef Fassi Fihri et la CAT, représentée par son Directeur général, Bachir Baddou.

 

Le Ministre de l’Economie et des Finances Mohamed Benchaaboun, qui a représenté l’État, a affirmé que la signature de cette convention constitue une étape importante dans la mise en vigueur du régime de couverture contre les conséquences d’événements catastrophiques.

A noter que la convention fixe les conditions et les modalités selon lesquelles la SCR et la CAT bénéficient de la garantie de l’Etat destinée à couvrir le risque de défaut de placement auprès des réassureurs étrangers ou la défaillance de ces derniers.