Sidi Bennour: un homme assassine un muezzin parce qu'il "voulait sa place"

2508
Credits :DR

Un homme âgé de la quarantaine a assassiné, tôt dans la matinée du 2 octobre, le muezzin de la mosquée du douar Oulad Lahcen dans la région de Sidi Bennour, parce qu’il voulait sa place.
L’homme a attendu la fin de la prière d’Al Fajr pour déclencher une dispute avec le muezzin. Ils en sont finalement venus aux mains et l’homme a asséné de violents coups au muezzin jusqu’à ce que ce dernier décède.
Lire aussi: R’hamna: un muezzin lapidé par ses fidèles
Selon nos confrères d’Al Ahdath, l’homme épiait le muezzin depuis la nomination de ce dernier par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. Il voulait se venger de lui pour avoir occupé le poste dont il rêvait, et qu’il pensait mériter beaucoup plus.
La même source précise que les services de sécurité n’ont pas réussi à l’arrêter après qu’il s’est enfui une fois qu’il s’est rendu compte de la gravité de son acte.
Ce n’est par ailleurs pas la première fois qu’une dispute éclate dans une mosquée. Il y a une année de cela, deux muezzins s’étaient bagarrés dans l’enceinte même d’une mosquée à Fès, et pour cause. L’un accusait l’autre d’avoir lancé l’appel à la prière plus tôt que prévu. Si cet incident n’avait pas les mêmes répercussions gravissimes que celles de l’assassinat du Muezzin d’Oulad Lahcen, il demeure toutefois révélateur de la violence de certains « hommes de religion » marocains.