Ramadan: un maire se rebelle contre l’Etat et annonce que sa commune ne respectera pas le couvre-feu

5565
DR.

Le président de la Commune de Louta de la province d’Al Hoceima, Mekki El Hannoudi, a annoncé sur sa page Facebook son intention de ne pas respecter les mesures de couvre-feu imposées par les autorités pendant le mois de ramadan. 

Le maire USFP de la commune de Louta, Mekki El Hannoudi, a annoncé sur sa page Facebook son intention de permettre à ses administrés de sortir dans la rue pendant le mois de ramadan et autoriser les cafés et restaurants à ouvrir jusqu’à 23 heures, en violation des mesures de couvre-feu récemment annoncées par les autorités.

 

DR.

Rappelons qu’outre le couvre-feu, le gouvernement a également interdit les déplacements nocturnes à l’échelle nationale de 20H00 à 06H00, à compter du 1er ramadan, sauf pour les cas exceptionnels, avec le maintien des différentes mesures préventives annoncées précédemment.

A noter que Mekki El Hannoudi n’en est pas à sa première sortie polémique. En février 2020, l’élu avait suscité les moqueries des internautes après avoir annoncé son intention de convaincre les conseillers de sa commune de consacrer l’excédent de 2019, qui s’élève à 60.000 dirhams, à l’aide du peuple chinois dans sa lutte contre le coronavirus.