Coronavirus: un élu rural veut verser l’excédent de sa commune au « peuple chinois »

1237
Mekki El Hannoudi (au centre) présidant une réunion du Conseil communal de Louta. Crédit: DR.

Le président de la Commune Louta de la province d’Al Hoceima, Mekki El Hannoudi, a révélé son intention de convaincre les conseillers de sa commune, lors de la réunion du 06 février, de consacrer l’excédent de 2019, qui s’élève à 60.000 dirhams, à l’aide du peuple chinois dans sa lutte contre le coronavirus.

Le président de la Commune rurale Louta, Mekki El Hannoudi, a considéré, dans une publication sur Facebbok, que ce montant devait initialement être affecté au budget de l’équipement ou autre projet de développement de 2020.

«Je suis confus à propos de cette somme et comment la programmer. Quels projets pourrait-elle financer ? Et pour quelles affectations ? », s’est-il interrogé en précisant que c’est ce qui l’a poussé à suggérer de la réserver en soutien au peuple chinois dans sa bataille contre le coronavirus.

Le président qui a convoqué une réunion, jeudi prochain, avec ce seul et unique point sur l’ordre du jour, explique que «le fait que l’excédent de sa commune soit limité n’empêche pas qu’il serve de soutien aux citoyens de la ville sinistrée de Wuhan». Il a appelé les conseillers communaux à valider collectivement sa décision.

Pour ce membre de l’USFP, il s’agit d’une initiative qui vise à convaincre les citoyens que le principe de solidarité entre les peuples est un principe humain universel, exigeant que chacun coopère avec un peuple souffrant d’une épidémie.