Prolongement de la prime à la casse pour les petits et grands taxis

DR.

La reprise du dispositif de prime à la casse pour les taxis de catégories A et B jusqu’à fin 2021 après quelque mois de pause a été publié au bulletin officiel.

C’est une décision du ministère de l’économie et des finances et du ministère de l’intérieur qui a permis de réactiver le dispositif qui n’a pas pu atteindre ses objectifs. Pour rappel, une subvention de 80.000 de l’Etat est proposée pour le renouvellement des grands taxis sous certaines conditions. Quant aux petits taxis, la prime atteint 35.000 dirhams pour les véhicule neuf et 15.000 pour la mise à la casse de l’ancien véhicule.

 

Lire aussi : Vidéo. Gestion des déchets: ce qu'en pensent les Casablancais (2/2)

 

Après 10 ans, le programme de renouvellement n’a pas encore atteint la moitié du parc automobile, alors que les autorités avaient pour objectif un renouvellement de 88% en 2020 selon le rapport sur les comptes spéciaux du Trésor accompagnant le projet de loi de Finance 2019.

À noter que le dispositif n’était pas «assez verrouillé à son lancement», les autorités ont dû ajouter des clauses au fil des années afin d’être certains que les anciens taxis se retrouvent bien à la casse et non pas revendus par leur propriétaire et en circulation, rapporte Aujourd’hui Le Maroc dans son édition du 8 octobre.