Près de 7000 médecins marocains ont choisi d’exercer en France

Les médecins marocains représentent la deuxième communauté de médecins nés à l’étranger et inscrits à l’ordre des médecins de France.
D’après une étude du conseil national de l’Ordre des médecins en France dont les résultats ont été relayés par nos confrères de Médias24, près de 7000 médecins ( dont 6.510 en activité régulière et 430 intermittents) exerçant en France sont d’origine marocaine.
Selon la même source, 32% de ces médecins sont des femmes, alors que la majorité des médecins marocains exerçant en France y ont obtenu leur diplôme. Ceux qui ont étudié au Maroc n’en représentent en effet que 19,3%.
Entre 2007 et 2017, les médecins marocains ayant obtenu leur diplôme en dehors de l’Hexagone sont par ailleurs majoritairement spécialistes (72%). Ils sont passés en dix ans de 772 à 1.170 personnes, soit une augmentation de 34%.
Cet «exode» des médecins et futurs médecins en France pourrait être expliquée par l’adoption récente de mesures en Europe pour faciliter l’insertion professionnelle des praticiens médicaux. Les médecins exerçant en France peuvent par exemple bénéficier d’un système de retraite dont ils ne profitent pas dans d’autres pays comme le Maroc. Cependant, même si la densité médicale en France est largement supérieure à celle au Maroc (3,2 contre à peine 0,6 médecins pour 1000 habitants), certaines régions du territoire français souffrent d’un faible encadrement médical.