Paralysie des ports de Casablanca, Tanger Med et au poste frontière Guergarat lundi et mardi prochains

Les flux de transport risquent d’être totalement paralysés pendant les journées du 14 et 15 octobre. L’Union des syndicats professionnels du transport a annoncé une grève plus de 48 heures à partir de lundi prochain. 

L’Union des syndicats professionnels du transport menace d’une escalade et annonce son intention d’observer une grève générale de 48 heures à partir du lundi prochain.

« Au terme d’une série de réunions et de rencontres organisées récemment, nous avons constaté que le gouvernement n’a pas donné suite au dossier revendicatif et n’a pas tenu ses promesses envers la profession. Dès lors, nous avons décidé d’observer une grève de 48h à partir du 14 octobre dans tout le royaume y compris les points les plus importants à savoir le port de Casablanca, celui de Tanger Med et le poste frontière de Guerguerat », a indiqué l’Union des syndicats professionnels du transport dans un communiqué parvenu à H24info.

Les transporteurs dénoncent plusieurs nouvelles mesures appliqués par le ministère de l’Equipement et du Transport. Ils fustigent, entre autres, les amendes « excessives » apportées par la nouvelle loi (code de la route).  Ces dernières sont « très élevées par rapport aux capacités financières des chauffeurs de taxis et de camions », du point de vue des professionnels.

Ceux-ci réclament également l’amélioration des conditions du travail dans le secteur du transport, notamment tout ce qui concerne la retraite et la couverture médicale.