Les salafistes décrient la visite d’Adnan Ibrahim au Maroc

L’annonce de la visite du prédicateur palestinien Adnan Ibrahim a provoqué la colère de nombreux salafistes qui ont critiqué cette initiative du ministère des Habous et des Affaires islamiques…
Ces derniers appellent à ce qu’on interdise au prédicateur de faire des prêches au Maroc et ce, pour ses positions très critiquées qui risqueraient, selon eux, d’«avoir une mauvaise influence sur les Marocains».
Adnan Ibrahim fait l’objet de nombreuses controverses suite à ses positions pour la défense de la laïcité ou l’égalité totale entre les deux sexes.




 
Lire aussi: le prédicateur Adnane Ibrahim est au Maroc
Emblématique figure de la mouvance salafiste au Maroc, Hassan Kettani s’est demandé comment « le ministère a pu inviter un homme qui a critiqué les sahabas (compagnons du prophète) à de nombreuses reprises », faisant ainsi référence à certaines sorties du prédicateur dans lesquelles il critiquait Mouaouia Ibn Abi Soufiane.
Pour rappel, la visite d’Adnan Ibrahim a eu lieu pendant la deuxième moitié du mois de Ramadan et s’inscrit dans le cadre des causeries religieuses. Le ministère des Habous avait pris l’habitude d’y inviter d’éminentes personnalités religieuses.