Les ophtalmologues annoncent une grève pour le 13 juin

à 10:27
Photo d'illustration

Des ophtalmologues travaillant ont observé lundi 3 juin, un sit-in devant le siège du ministère de la Santé pour protester contre le projet de loi 13.45. Ils menacent également de faire grève après l’Aid.

Selon le quotidien Al Massae daté du 5 juin, le syndicat national des ophtalmologues libéraux du Maroc a déclaré que la protestation contre le projet de loi 13.45 a pour but de «combattre toute forme de pratiques illégales entourant le métier noble de la médecine». Les ophtalmologues critiquant surtout l’article 6 du projet de loi 45-13 relatif à l’exercice des professions de rééducation, de réadaptation et de réhabilitation fonctionnelle.

 

Lire aussi: Des médecins du secteur privé menacent de quitter le pays

 

En effet, à la suite d’un amendement voté par une commission technique composée des représentants du ministère de la Santé et du Secrétaire générale du gouvernement (SGG), il serait désormais possible pour les opticiens de diagnostiquer et mesurer les troubles réfractifs et de prescrire et adapter la correction par lunettes ou par lentilles.  Ce que dénoncent les ophtalmologues qui considèrent que la contactologie est un acte purement médical.

 

Lire aussi: rois syndicats de la santé appellent à la protection des professions de dentiste, d'opticien et de kinésithérapeute

 

Le syndicat a ainsi appelé toutes les associations et les représentations syndicales des médecins, quelle que soit leur spécialité à participer à une grève le 13 juin. Pour rappel, les ophtalmologues ont observé un sit-in ce lundi 3 juin devant le siège du ministère de la Santé.