La revue de presse de ce vendredi 6 mars

1502
DR.

Proposition de loi contre les abus en matière d’expropriation, la tomate marocaine prisée en Espagne,  La difficile lutte contre l’absentéisme au parlement. Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce vendredi

L’Economiste
Expropriation: Une proposition de loi contre les abus

Le transfert d’une propriété privée expropriée au patrimoine foncier de l’Etat peut être contesté. Le texte actuellement au Parlement prévoit d’incriminer les fonctionnaires, agents…. Ceux qui contournent la loi sur l’expropriation pour spolier les biens immobiliers des citoyens. Le propriétaire est véritablement le dindon de la farce dans un système où le droit de propriété est pourtant garanti par la Constitution! Entre 2006 et 2013, l’Etat a été condamné à 4,4 milliards de DH uniquement pour voie de fait.

La tomate marocaine prisée en Espagne

L’Espagne demeure le principal acheteur des tomates marocaines. Le constat est relevé par l’Office des statistiques de l’UE (Eurostat). Selon les toutes récentes données publiées par cet office, “les importations de fruits et légumes de l’UE en provenance du Maroc ont augmenté de 4% en 2019 par rapport à 2018, totalisant ainsi 1,4 million de tonnes”. Les tomates représentant le volume le plus important: 481.706 tonnes avec une croissance de 7% par rapport à la précédente campagne. Sur les cinq dernières années, relève Eurostat, les importations de légumes marocains dans l’UE ont augmenté de 26% et celles de fruits de 53,6%.

Aujourd’hui le Maroc
Absentéisme au Parlement : Attrape-moi si tu peux!

La lutte contre l’absentéisme des parlementaires a beau figurer en tête des priorités, rien n’y fait. Les absences prolongées durant des mois et des années pour certains cas continuent d’être monnaie courante. Il faut dire que l’absence des parlementaires est loin d’être une affaire à régler en interne par l’institution législative en raison de l’impact politique et institutionnel très lourd généré par ce phénomène. Plusieurs fois des budgets sectoriels ont failli tomber en raison de l’absence de nombreux parlementaires au cours des débats en commissions. Mais la vraie problématique concerne l’image du Parlement Auprès du large public.

Tourisme en temps de Corona: La CNT pense déjà à la reprise

Le Maroc qui compte à ce jour deux cas déclarés serait-il pénalisé en ce temps de corona? La question a été posée à Fouzi Zemrani, vice-président de la Confédération nationale du tourisme (CNT). «C’est une situation à laquelle nous devons faire face en toute sérénité. Des crises pareils on en a connu beaucoup et qui avec le temps se sont avérées passagers. Certes, on va souffrir les deux mois à venir, mais il faut rester optimiste». Le Maroc depuis l’annonce de la propagation du «Covid-19» à l’échelle mondiale a pris ses précautions. De même, le ministère de la santé met en œuvre un dispositif de veille et de surveillance épidémiologique assez ficelé.

Al Bayane
Suisse: 6ème consulat mobile au profit des Marocains résidant à Zurich.

L’Ambassade du Maroc en Suisse a organisé récemment un 6ème Consulat Mobile au service des ressortissants marocains établis à Zurich et sa région. « L’opération s’inscrit dans le cadre de la démarche de proximité et d’ouverture initiée par la représentation diplomatique du Royaume à Berne au profit des Marocains résidant en Suisse, en droite ligne des Hautes Orientations Royales visant à offrir des prestations de proximité et de qualité aux expatriés marocains à la mesure de leur attachement à leur pays et de leur contribution à son développement », précise un communiqué de l’ambassade du Maroc à Berne.