Après sa rencontre avec le roi, Aicha El Khattabi espère un "règlement de la situation" des détenus du Hirak

10066
Le roi saluant la fille et la petite fille de Abdelkrim El Khattabi. Capture d'écran Al Aoula.

Le roi Mohammed VI ne cesse d’accorder un intérêt tout particulier à la région du Rif, a souligné, lundi à Tanger, Aicha El Khattabi, fille de Mohamed Ben Abdelkarim El Khattabi, formulant le souhait de voir cette région connaître davantage de prospérité.
Dans une déclaration à la presse à l’issue de la réception présidée au Palais Marchane à Tanger par le roi Mohammed VI à l’occasion du 19ème anniversaire de l’accession du souverain au Trône, Aicha El Khattabi s’est dit convaincue que la population de la région est consciente des efforts déployés par le Souverain pour promouvoir les conditions de vie des habitants.
Dans ce sens, elle a émis l’espoir d' »un règlement de la situation des personnes détenues » dans le cadre des évènements d’Al Hoceima.
Tout en soulignant que l’affection qu’elle manifestait à l’égard du Souverain a grandi davantage ce jour, Aicha El Khattabi a rappelé qu’après son accession au Trône, le roi « nous a contacté par téléphone pour nous informer qu’Il effectuera sa première visite à Al Hoceima et dans la région du Rif ». Elle a, à cet égard, indiqué être venue en compagnie de son frère Saïd de l’Égypte pour accueillir le roi. Mme El Khattabi a, par ailleurs, exprimé sa confiance quant à l’avenir de la région, affirmant que le Maroc restera toujours un pays uni.