Test drive. Volkswagen Tiguan, l'aventurier généreux

à 12:06

C’est à bord du Volkswagen Tiguan 2.0 TDI de 143 ch que nous nous sommes offerts une escapade le temps d’une journée. L’occasion de découvrir et de tester cette version Carat dotée d’une boite automatique DSG à 7 rapports et d’un mode 4x4.

Réservez un essai

Le Tiguan a bien changé. Et cela se voit dès le premier coup d’œil. Exit les rondeurs, à la place des lignes affutées et fluides qui lui donnent un air plus punchy qui n’est pas pour déplaire. Sobre, élégant, mais aussi sportif avec ses belles jantes de 18 pouces. Le nouveau Tiguan a également profité de sa mue pour s’agrandir : la longueur s’établit désormais à 4,48 m (+ 60 mm par rapport à son prédécesseur) et la largeur à 1,83 m (+ 30 mm). Résultat : l’empattement progresse de 77 mm, ce qui profite aux occupants des places arrière. Le Tiguan est généreux en terme d’habitabilité, de quoi envisager des trajets sereinement tout en confort pour ses occupants. Ces derniers peuvent embarquer davantage de bagages avec un coffre qui a gagné en volume avec un gain de 145 litres (615 litres) par rapport à l’ancienne génération. En escamotant la banquette, ce volume est porté à 1 655 litres.

A l’intérieur, l’ambiance est élégante: les matériaux sont sobres, les finitions impeccables. Tout l’esprit germanique... Le combiné d'instrumentation avec ses deux compteurs à aiguilles est assez grand et clair. On découvre un système de navigation sur un écran de 8 pouces qui permet d’accèder facilement à toutes les fonctionnalités : climatisation automatique tri-zone, musique, GPS… La qualité graphique et l'ergonomie sont remarquables tout comme sa réactivité et sa clarté.

La clé de démarrage enclenchée, on découvre le ronronnement du quatre cylindres TDI de 143 chevaux. Derrière le volant, on est agréablement surpris par l’assise et le confort, oubliant vite la taille du SUV. Juché légèrement en hauteur, on a un meilleur aperçu de son environnement avec cet avantage de mieux contrôler son véhicule.

Même agrandi, le nouveau Tiguan reste compact. C’est d’ailleurs l’un de ses points forts. En ville, il se fond facilement dans la circulation et pour se garer, l’aide de la caméra arrière qui s’affiche sur le grand écran est d’une grande utilité.

On quitte la ville pour emprunter les petites routes de campagne, direction El Jadida. Si nos autoroutes sont impeccables, l’état de nos nationales laisse encore à désirer. Il faut jongler entre les nids de poules et quelques déformations de la chaussée… des obstacles que le Tiguan absorbe sans problème, grâce à une bonne suspension. Autre bon point : le moteur répond très vite à l’appel du pied, quand il s’agit de dépasser rapidement un véhicule sur ces petites routes. Les 143 ch du 2.0 TDI sont bien là, tout comme le couple généreux qui permet de bonnes relances (340 Nm de 1.750 à 3.000 tr/min).

On apprécie aussi la boîte automatique DSG à 7 rapports, à double embrayage et son confort d’utilisation. Cette boite est en fait un assemblage de deux demi-boîtes de vitesse, chacune dispose de son propre embrayage. Ainsi, lorsqu’un rapport est engagé, le rapport suivant lui est pré-engagé, ce qui autorise un changement de vitesse ultra rapide sans perte de couple. En prime, un gain de consommation non négligeable.

Très à l'aise sur les pistes

On aime la bonne stabilité du véhicule et sa tenue de route parfaite, sa puissance et sa fougue qui nous font oublier les radars qui eux, ne nous ont pas ratés…

L’avantage d’un SUV, est que l’on peut quitter la route à tout moment et prendre un chemin pour découvrir un point de vue et s’en approcher au maximum. Chose que nous avons faite, à la vue des remparts de Azemour puis de la plage de Lalla Aïcha Bahria. Le mode off road enclenché, le Tiguan retrouve vite ses aises sur ces pistes caillouteuses et ensablées.

A petite vitesse ou en lâchant un peu les gaz, aucun souci, son comportement reste impeccable. Même chose à la sortie d’Al Jadida aux environs de la plage de Sidi Bouzid. Les pistes de sable ne nous empêchent pas de nous approcher des dunes qui nous attirent comme un aimant. Sur ce terrain, le Tiguan s’en sort très bien. Le véhicule reste stable et sollicitées pour se sortir d’ornières ou lors d’accélérations improvisées, les roues ne patinent pas et le véhicule reste stable.

Dans ce cas, c’est le système 4Motion qui entre en jeu avec une distribution variable et ultra-précise du couple entre les quatre roues. La puissance est immédiatement redirigée là où elle est nécessaire. Le confort de conduite lui n’a pas varié.

Le compteur et les chevaux s’affolent

On quitte la piste pour emprunter l’autoroute, direction Casablanca. Le Tiguan avale les kilomètres, et là aussi le compteur et les chevaux s’affolent si on n’y prend pas garde. Sur une portion déserte, on est tenté par une petite accélération. Le 2.0 TDI délivre alors toute sa puissance et la bête grimpe très vite à près de 180 km/h. Epoustouflant… Histoire d’éviter encore un PV, on enclenche le limitateur de vitesse pdélivre alors sa puissanceremparrmance réalisée ment et sur une portion déserte de monter la bde vitesseite, à la vue des remparour une conduite plus raisonnable… Confortablement assis, les kilomètres défilent. A bord, on apprécie la bonne interface Bluetooth, les prises USB pour I-pod et I-phone ainsi que le son de qualité distribué par les 8 hauts parleurs.

Réservez un essai

Bien calés dans nos sièges, les kilomètres défilent, la tête pleine de paysages et de couleurs… On aura apprécie cette belle escapade à bord d’un Tiguan confortable, puissant et rassurant. Et économe, avec une consommation moyenne tout au long de cette journée d’un peu plus de 6 l/100.

Actuellement, la boite automatique DSG est offerte sur ce modèle Carat. En effet, Volkswagen leader sur le marché marocain des ventes automobiles équipées en boite automatique, a revu pour sa promotion estivale le prix du Tiguan Carat BVA dans le but de contribuer à la démocratisation de la boite automatique en faisant un rabais exceptionnelle de 28.000 DH, ce qui laisse cette version suréquipée à 345 000 DH. Une version dénommée «Confort» qui est un peu moins riche en équipements est proposée elle à 315.000 DH. De quoi motiver ceux ou celles qui hésiteraient encore...

Le Tiguan BVM est à partir 279.000 DH et la version BVA à partir de 315.000 DH
1,8 km Avenue Lalla Yacout, Casablanca.

Tél.: 05 22 46 70 00

Contact : www.volkswagen.ma et Facebook Volkswagen Maroc