La revue de presse de ce mercredi 3 avril

Publié le
La revue de presse du mardi 21 novembre
© H24info

Rentrée parlementaire : la course aux postes de responsabilité a commencé ; Nouvelle grève prévue aujourd’hui et demain dans le secteur de la santé ; Le Maroc a encore soif ; Eau et assainissement: l’AFD a investi plus de 10 MMDH en 30 ans ; Ventes automobiles: une année déjà compromise ; Personnes en situation de handicap : progrès et défis de Hayar pour une meilleure inclusion sociale… voici les dernières informations de la presse nationale de ce mercredi :

Le Matin

Rentrée parlementaire : la course aux postes de responsabilité a commencé

À l’approche du deuxième vendredi d’avril, jour marquant traditionnellement la rentrée parlementaire, le landerneau politique se prépare pour la restructuration des instances de la première Chambre. «Le président et les membres du bureau de la Chambre des représentants, ainsi que les présidents des Commissions permanentes et leurs bureaux, sont élus en début de législature, puis à la troisième année de celle-ci lors de la session d’avril et pour la période restant à courir de ladite législature», dispose l’article 62 de la Constitution. En effet, les enjeux sont de taille, tant les conséquences pourront être lourdes pour l’équilibre entre les principaux partis de la majorité. Alors que les négociations vont bon train, les spéculations enflent sur la future configuration de la Chambre des représentants et les enjeux attendus de cette session, surtout sur le plan éthique.

Nouvelle grève prévue aujourd’hui et demain dans le secteur de la santé

Le secteur de la santé est de nouveau sur le gril. Une nouvelle grève est annoncée aujourd’hui et demain dans les établissements de santé publique, à l’exception des urgences et des services de réanimation et des soins intensifs. Cette grève, organisée à l’appel du Syndicat national de la santé publique, affilié à la FDT, et du Syndicat national de la santé relevant de la CDT, vise à dénoncer le retard accusé dans la mise en œuvre des dispositions des deux accords ratifiés les 29 décembre et 26 janvier.

Les Inspirations éco

Le Maroc a encore soif 

Le taux de remplissage des barrages s’est certes amélioré à la faveur des précipitations enregistrées ces derniers jours, mais les bienfaits des récentes pluies ne profitent pas à tout le monde. En effet, la situation demeure critique dans certaines régions, tandis que d’autres ont réussi à sécuriser leur approvisionnement en eau potable. Fouad Amraoui, expert en hydrologie, indique que l’axe Casablanca-Rabat est sécurisé en matière d’alimentation en eau potable vu que le barrage d’Al Wahda, le plus grand du pays, compte un taux de remplissage de 62%. Il n’y a pas de souci à se faire non plus au niveau de la région d’El Jadida et Safi. En revanche, les inquiétudes persistent dans les régions de l’Oriental et du Centre. Les régions du Sud sont une autre paire de manches.

Eau et assainissement: l’AFD a investi plus de 10 MMDH en 30 ans 

En partenariat avec divers acteurs locaux, l’Agence française de développement (AFD) contribue depuis plus de 30 ans à la mise en œuvre de solutions innovantes et durables pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable et des infrastructures d’assainissement. Avec plus de 10 MMDH (1 MM€) investis, son action contribue à un meilleur accès à l’eau et à une distribution équitable, au service de la résilience et de l’amélioration des conditions des populations face au changement climatique. Son dernier rapport relatif à son activité au Maroc rappelle que son action s’articule autour de trois axes principaux : améliorer l’accès et l’alimentation en eau potable, préserver la santé publique et l’environnement, promouvoir la gestion durable des ressources en eau et la résilience aux changements climatiques.

Ventes automobiles: une année déjà compromise 

Le marché automobile traverse une période morose, marquée par une troisième baisse mensuelle consécutive des ventes de véhicules neufs. À la fin du premier trimestre 2024, le secteur a connu un recul de 3,1%, confirmant les inquiétudes des professionnels face à la situation économique délicate et à la diminution du pouvoir d’achat des ménages. Les hausses des prix des véhicules, exacerbées par l’introduction de la norme Euro6 et la disparition progressive des modèles Euro4, notamment en diesel, contribuent à ce ralentissement. Un opérateur automobile souligne que «le calendrier saisonnier, notamment avec l’approche du mois de Ramadan, impacte également les comportements d’achat chez les loueurs. Ayant procédé à leurs acquisitions en fin d’année précédente, ces derniers réduisent leurs achats durant le premier trimestre».

L’Opinion

Personnes en situation de handicap : progrès et défis de Hayar pour une meilleure inclusion sociale 

Le gouvernement s’est engagé dans la mise en œuvre de réformes structurelles pour promouvoir les droits des personnes en situation de handicap, réalisant ainsi des sauts qualitatifs en la matière. La ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aawatif Hayar, qui s’est exprimée, lundi lors d’une conférence de presse à l’occasion de la Journée nationale des personnes en situation de handicap, a présenté le bilan de son département, tout en exposant ses projets à venir. La ministre parie sur la généralisation des classes ressources, le partenariat public-privé, ainsi que les actions engagées de la société civile.

 

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

La revue de presse de ce mercredi 3 avril

S'ABONNER
Partager
S'abonner