Vidéo. Lina Bikiche: "A travers mes vidéos, je veux aider les femmes à se libérer"

1645

Elle avait fait le buzz en 2013 en détruisant l’appartement de son ex infidèle, Lina Bikiche continue à créer le buzz en usant de son courage et de beaucoup d’humour pour défendre des sujets qui lui tiennent à cœur. Portrait.
Lina Bikiche a grandi au Maroc, entre Mehdia, Rabat et Kénitra où elle a mené une vie agréable entre études au lycée Descartes et cours de surf et de danse. Adolescente, Lina Bikiche nous confie ne pas avoir souffert du « machisme de la société marocaine », son entourage s’étant montré très respectueux avec elle. Elle a tout de même été touchée par le grand nombre d’interdits infligés aux femmes marocaines, et c’est en quittant le Maroc pour la France qu’elle prend conscience et se révolte contre ce qu’elle décrit comme « manipulation du libre arbitre ».
« Quand j’étais au Maroc, je remarquais qu’on interdisait et reprochait beaucoup de choses aux femmes… Une fois en France, j’ai compris que ces dernières devaient jouir de leur libre arbitre et que ce n’était pas de leur faute si certains hommes se montraient mal éduqués ou ne contrôlaient pas leurs pulsions », nous déclare-t-elle.
Lina Bikiche n’a d’ailleurs aucune pitié pour ce genre d’hommes et n’hésite pas à les dénoncer chaque fois que l’occasion se présente. Il y a une semaine par exemple, Lina Bikiche a été accostée par un homme qui se masturbait en se parlant. Bikiche n’en tremble pas et le filme puis dépose plainte pour agression sexuelle. Aujourd’hui et grâce à son acte courageux, ce harceleur est jugé pour 6 agressions sexuelles, dont celle de Lina Bikiche.

⚠️ LES FILLES ! Ce pervers vient de m’accoster en se masturbant, faites attention à vous s’il vous plaît #BalanceTonPorc

Publiée par Lina Bikiche – Officiel sur Dimanche 18 février 2018

La jeune youtubeuse n’a également pas hésité à prendre position depuis l’inculpation de Saad Lamjarred pour viol et violences volontaires aggravés en octobre 2016.


« Au début je réalisais des vidéos pour m’amuser. Mais quand j’ai remarqué que la communauté qui me suivait commençait à s’agrandir, j’ai voulu en profiter pour véhiculer des messages qui aideraient les femmes à se libérer et combattraient les injustices », nous explique-t-elle.
Aujourd’hui, la jeune youtubeuse multiplie les vidéos humoristiques et caméras cachées en tout genre pour briser les tabous et défendre l’émancipation de la femme. Travaillant actuellement dans une agence de communication et de publicité et étant une grande passionnée de cinéma, Lina Bikiche prévoit même de produire un court-métrage très prochainement. « J’adorerai faire du cinéma, et si je peux défendre certaines causes à travers ce domaine comme a fait Loubna Abidar, ce serait top », nous confie-t-elle.
Lina Bikiche a en effet une grande admiration pour l’actrice de « Much Loved » qu’elle décrit comme « courageuse » et « très bonne citoyenne ».