Macron reçoit la mère d'un Français emprisonné pour terrorisme au Maroc

3468

La mère de Thomas Gallay, Français détenu au Maroc pour ses liens présumés avec une cellule terroriste, a été reçue ce samedi par Emmanuel Macron au fort de Bregançon. Le président français aurait promis de s’occuper du dossier « personnellement ».
Thomas Gallay avait été interpellé en février 2016 dans la ville d’Essaouira et avait été condamné en première instance à six ans de prison pour « soutien financier » à une cellule terroriste.
Mais selon sa mère, cette condamnation se serait faite sur la base de « faux aveux » que la police lui aurait fait signer en arabe, une langue qu’il ne comprend pas. Béatrice Gallay se bat donc pour la libération de son fils.
Samedi dernier, elle se dirige munie d’une pancarte au fort de Bregançon où Emmanuel et Brigitte macron passent leurs vacances. Là-bas, elle entre en contact avec un responsable de communication d’Emmanuel Macron, venu pour un point presse avec le président. Elle arrive enfin à obtenir trente minutes d’entretien avec le président qui lui promet de s’occuper du dossier « personnellement ».


« Je lui fais confiance, de toute façon je pense que c’est la seule personne à même de résoudre ce problème », a confié Béatrice Gallay aux journalistes de bFMTV.
Et d’ajouter  « C’est à la fois un honneur et un plaisir d’être reçu par le chef de l’Etat, qui écoute une citoyenne française en détresse. Je me dis que j’ai bien fait de venir. Il m’a attendu, il va s’en occuper personnellement, c’est tout ce que je pouvais souhaiter »