Arabie Saoudite: Des peines allant jusqu’à 25 ans de prison pour financement du terrorisme

Un tribunal saoudien a condamné, mardi, 38 accusés, sur un total de 41, à des peines d’emprisonnement allant jusqu’à 25 ans de prison ferme, notamment pour financement de terrorisme.

La cour pénale a rendu son verdict de première instance sur des affaires notamment « d’adoption d’un courant contraire au Coran et à la Sunna », « financement de terrorisme » et « constitution d’une organisation terroriste », rapportent des médias locaux.

Ainsi, l’accusé principal a été condamné à 25 ans de prison ferme, contre 20 ans et 15 ans pour deux autres accusés, selon la même source. Les sentences pour le reste des accusés varient entre 30 mois et 12 ans et l’expulsion du pays pour les non-saoudiens à la fin de leur peine, précise-t-on.