Algérie: lourdes peines de prison confirmées pour deux ex-premiers ministres

428
DR.

Un tribunal d’Alger a condamné jeudi à de lourdes peines de prison deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, impliqués dans un énorme scandale de corruption sous le règne de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika, a-t-on appris de source judiciaire.

Ce jugement confirme les peines de 15 ans et 12 ans d’emprisonnement prononcées lors du premier procès en décembre 2019 à l’encontre de MM. Ouyahia et Sellal. Ces derniers étaient poursuivis dans le cadre d’une affaire de corruption et de népotisme dans le secteur du montage automobile et du financement « occulte » de la campagne électorale de M. Bouteflika en 2019.