Algérie: la date de la présidentielle devra être annoncée le 15 septembre

42

La date de la présidentielle devant permettre d’élire un successeur à Abdelaziz Bouteflika doit être annoncée le 15 septembre, a réclamé lundi le chef d’état-major de l’armée Ahmed Gaïd Salah, actuel homme fort de l’Algérie.

Au regard de la loi, selon laquelle le « corps électoral est convoqué par décret présidentiel 90 jours avant la date du scrutin », le scrutin interviendrait alors à la mi-décembre.

Dans un discours prononcé sur le terrain et publié par le ministère de la Défense, le général Gaïd Salah a également indiqué que ce scrutin serait précédé par « la révision de quelques textes de la loi électorale », mais il a exclu « toute révision totale et profonde ».