Afghanistan : Sept morts dans deux attentats à la bombe à l’est du pays

56

Sept personnes ont été tuées, vendredi, dans deux attentats distincts à la bombe menés dans la province de Nangarhar, à l’est de l’Afghanistan, ont annoncé les autorités locales.

Cinq personnes ont été tuées lors d’une attaque suicide, revendiquée par les talibans, qui a ciblé un convoi de responsables du service de renseignement afghan, a indiqué le porte-parole du gouverneur de la province, Attaullah Khogyan.

La forte explosion survenue au centre de Jalalabad, chef lieu de la province de Nangarhar, a également fait 21 blessés, dont six membres des services de sécurité, a-t-il ajouté.

Quelques heures plus tard, une seconde déflagration s’est produite à un arrêt de bus près d’un poste de contrôle à l’entrée de Jalalabad, tuant deux membres des services de sécurité et blessant six personnes, a poursuivi le responsable.

Ces deux attaques interviennent à quelques jours de la participation de représentants du gouvernement afghan et des responsables du mouvement taliban à une conférence inter-afghane à Pékin en vue de trouver une solution au conflit afghan.

Vendredi dernier, près de 70 personnes ont été tuées et 32 autres blessées lors d’une attaque à la bombe contre une mosquée dans la province de Nangarhar.