Vidéo. Au vélodrome de Casablanca, les travaux traînent encore

1963
Crédit H24info

Construit en 1920, le stade Vélodrome a été annoncé en rénovation après une visite royal en mars dernier à Casablanca. H24Info s’est rendu sur place et a constaté que les travaux n’ont… toujours pas commencé. Reportage vidéo.

 

Vélodrome de Casablanca ou encore Vélodrome d’Anfa, lieu emblématique de la métropole construit en 1920 sous le protectorat et destiné aux courses cyclistes, vit aujourd’hui dans l’oubli: piste pleine de fossés, tribunes sales et détériorées, certaines sont inaccessibles et les toilettes laissent à désirer.

 

Pourtant, des travaux de réaménagement et de valorisation de ce parc ont été lancés le 30 mars dernier suite à une visite du roi Mohammed VI sur les lieux, mobilisant un investissement de 15 millions de DH, pour des travaux qui ne devront pas dépasser les 18 mois.

 

Six mois après la visite royale, le vélodrome est toujours laissé à l’abandon et les travaux n’ont toujours pas démarré. « Nous attendons depuis mars le démarrage, mais vous le savez plus que moi, tout traîne dans ce pays », nous commente Lahcen Boutayeb, vice-président de la Fédération Royale Marocaine du Cyclisme. Des cyclistes de l’équipe nationale marocaine s’entraînent toujours sur la piste du vélodrome. Joint par H24info, les responsables de la SDL Casa Patrimoine chargée de la rénovation n’ont pas donné suite à nos appels.

 

Sur une superficie globale de 2,1 hectares la rénovation devait consister en la création d’un parc urbain qui intègre des espaces de sport et de loisirs, un petit plan d’eau, des circuits pédestres et de jogging, une aire de jeux pour enfants, un skatepark, des espaces verts et des locaux commerciaux (café, restaurant).