Vidéo-diapo. Casablanca: inauguration des nouveaux hammams de la mosquée Hassan II

à 8:30
Les nouveaux hammams de la Mosquée Hassan II sont ouverts au public depuis le 2 mai dernier.

La Fondation de la Mosquée Hassan II de Casablanca a inauguré hier ses nouveaux hammams, en particulier sa salle de balnéothérapie marine, une innovation "unique au monde" pour ce type d'établissement, selon la Fondation. 

Les hammams de la mosquée Hassan II existaient déjà mais n'étaient accessibles que pendant la visite guidée du monument. Après deux ans de travaux de rénovation et de mise au normes internationales, les hammams de la mosquée iconique de Casablanca ouvrent leurs portes au public avec une carte de soins allant d'un accès simple à 50 dhs au rituel plus approfondi à 450 dhs. Leur particularité première? La combinaison hammam traditionnel et bains d'eau de mer naturelle chauffée.

Les hommes et les femmes bénéficient chacun d'un hammam de 3.000 m2 disposé de la même manière: un grand hall de réception intégrant une tisanerie pour se détendre après le bain autour d'un café ou thé à la menthe, une boutique pour shoper quelques soins cosmétiques du terroir marocain, une zone de "bains maures" (salle tiède, salle chaude et salle très chaude) avec 8 salles de gommage et une zone de "bains de santé" à l'eau de mer chauffée.

Cette dernière salle risque d'en délecter plus d'un. Un grand bassin d'eau de mer de 206 m2 et d'une température comprise entre 28 et 32°C offre un parcours aquatique santé piloté par un maître-nageur spécialisé. Au menu? Un bain bouillonnant central, deux cols de cygne de type cobra, une lame d'eau en cascade, un aquavélo, deux banquettes hydromassantes composées de 14 jets sous-marins, deux dispositifs de massages décalés (8 postes) et deux banquettes de relaxation de dix places chacune.

A l'extérieur du bassin, un sauna vaporium marin et une cabine de soins individuels sont également à disposition. L'entrée unique au bain de santé coûte 150 dhs, couplée à l'accès aux bains maures, 200 dhs. Pour réaliser cet espace dernière génération, l'architecte Charaf-Eddine Fqih Berrada et son confrère français Jean-Pierre Imbert ont allié design traditionnel (zellige beldi, tadelakt, bois de cèdre) et équipements faibles en consommation d'énergie (200 panneaux thermo-solaires, planchers chauffant par serpentins, trois pompes à chaleur eau-eau...).

On salue l'accessibilité du site aux personnes à mobilité réduite (PMR). Dans chacun des hammams sont installées des plateformes électriques pour assurer le déplacement des PMR au niveau des différents espaces du complexe. Et pour l'accessibilité générale, un parking souterrain de 1.000 places et doté d'un dispositif de vidéo-surveillance a récemment été aménagé, donnant directement accès au hall d'entrée par le sous-sol (entrée du parking en arrivant par le boulevard Moulay Youssef).

→ Ouvert tous les jours de 8h00 à 23h00. Dernier accès à 21h30. Les bains de santé seront accessibles au public à partir du lundi 19 août.