Vidéo. Décryptage: pourquoi Bouteflika s’agrippait au cercueil de Hassan II ?

Les relations entre le Maroc et l’Algérie depuis 1963 vacillent entre chaud et froid et cela s’est répercuté sur les responsables des deux pays. Dans une interview, le journaliste algérien Mohamed Sifaoui revient sur la relation complexe qui liait Bouteflika et Hassan II. Le président algérien se présentait même comme un sujet de Sa Majesté… 

« Abdelaziz Bouteflika avait une relation mêlant amour et haine envers le Maroc. Cela relève plus du psychanalytique que d’autre chose. Il a magouillé et mené des offensives contre le Maroc tout en se décrivant comme sujet dévoué de Sa Majesté. Il signait ses lettres à Hassan II ainsi », révèle le journaliste.

Mohamed Sifaoui appuie son propos en précisant qu’une source bien informée lui a affirmé que « le rêve de Bouteflika était de parler d’égal à égal avec Hassan II. Il a été élu en avril 1999 et sa première décision était de demander un rendez-vous auprès du palais royal de Rabat pour une visite d’Etat. Les deux hommes se sont mis d’accord pour septembre mais Hassan II est mort en juillet. Ceci explique pourquoi il s’agrippait au cercueil du défunt roi lors de l’enterrement », assure Mohamed Sifaoui.