Toilettes publiques: «Casa-aménagement» prolonge les délais de l’appel d’offre

705

La société «Casa-aménagement» a reporté la date de l’appel d’offre portant sur la fourniture et l’installation des toilettes publiques urbaines à Casablanca. Le projet avait déclenché une grande polémique.
«Casa-aménagement», la société chargée par le conseil de la ville de Casablanca d’aménager les toilettes publiques dans la ville, a publié un avis de report d’un appel d’offre. Le contrat concerne la fourniture et l’installation des toilettes publiques urbaines à l’intérieur de la ville de Casablanca. La date de l’ouverture des plis, prévue initialement le 16 octobre courant, a été reportée au jeudi 1er  novembre prochain. La date limite de dépôt des candidatures sera le mercredi 31 octobre.
Lire aussi: Toilettes publiques: la patate chaude que se renvoient les élus de Casablanca
Le conseil de la ville envisage de construire une centaine de toilettes publiques, mais le prix annoncé de l’unité (600.000 DH) a suscité la controverse et a mis les élus dans l’embarras. Pour le moment, les élus se renvoient la balle et chacun estime le coût politique d’un tel projet pour le défendre ou l’utiliser contre ses adversaires. Des membres de l’opposition confirment que la décision a été prise par le maire et certains de ses proches, mais le parti de la lampe essaye de faire marche arrière sur cette mesure, qui suscite la colère des Casaouis.