Saadeddine El Othmani désigné nouveau secrétaire général du PJD

3624
Crédit: DR.

L’actuel chef de gouvernement a été désigné secrétaire général du PJD à l’issue d’un vote mouvementé où il a remporté 1006 voix contre 906 pour son adversaire Idriss Azami Idrissi. 

Lors d’un premier tour ce dimanche, Saadeddine El Othmani était déjà en tête avec 180 voix, soit 65% des voix. L’actuel chef du gouvernement était suivi de près par Idriss Yazami Idrissi, maire de Fès avec 110 voix.

El Othmani, 61 ans, succède à l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane, patron incontesté du PJD depuis 2008.

M. Benkirane, 63 ans, très populaire pour sa verve et son sens de la formule mais jugé populiste par ses détracteurs, avait été nommé chef du gouvernement après la victoire historique de son mouvement lors des législatives de 2011.

Son parti ayant de nouveau remporté les élections l’an dernier, il avait tenté en vain de former une nouvelle coalition avant d’être limogé par le roi Mohammed VI et remplacé par M. El Othmani, réputé homme de consensus et considéré comme moins charismatique.

Fin novembre, au terme d’une âpre guerre d’influence entre les grandes figures du PJD, Abdelilah Benkirane s’est vu refuser la possibilité d’un troisième mandat à la tête de son mouvement islamiste, signant vraisemblablement la fin de sa carrière politique.

Psychiatre et titulaire d’un diplôme sur la charia (droit islamique), M. El Othmani retrouve dimanche un poste qu’il avait déjà occupé de 2004 à 2008, période durant laquelle il avait contribué à améliorer l’image du parti islamiste.

Mais sa nomination en mars dernier à la tête du gouvernement, après le limogeage de Benkirane, et ses larges concessions pour la formation d’une coalition, avaient suscité des remous dans les rangs de la formation islamiste.

Avec AFP