Poursuivi pour blanchiment, l’historien Maati Monjib arrêté à Rabat

2255

Suspecté de blanchiment de capitaux, l’historien marocain Maati Monjib a été arrêté dans la capitale.

L’historien et militant, Maati Monjib, âgé de 60 ans a été arrêté par des agents de police stationnés près d’un restaurant de la capitale rapportent nos confrères d’Alyaoum24.

En octobre dernier, la police judiciaire avait annoncé mener une enquête sur instruction du parquet général », sur Maati Monjib, suspecté de « blanchiment de capitaux » après des informations sur des « transferts importants d’argent » et des propriétés immobilières suspectes.

À l’époque, le parquet a été lui-même saisi par une unité spécialisée pour « un inventaire de transfert de fonds importants et une liste de biens immobiliers » qui « ne correspondent pas aux revenus habituels déclarés par M. Monjib et les membres de sa famille », a-t-il ajouté.