Omar Radi déféré devant le procureur du roi

8442
DR.

Le journaliste et militant Omar Radi a été déféré, ce mercredi, devant le procureur du roi. 

Convoqué pour la huitième fois par la police judiciaire, le journaliste Omar Radi, a été présenté ce mercredi 29 juillet, au procureur général du roi auprès la Cour d’appel de Casablanca.

Pour rappel, le journaliste et militant des droits humains Omar Radi est suspecté de bénéficier de «financements de l’étranger» en lien avec des «services de renseignement», a indiqué un communiqué du procureur général du roi près la cour d’appel de Casablanca.

 

Lire aussi: Les journalistes Omar Radi et Imad Stitou déférés devant le procureur du roi

 

Omar Radi a nié plus d’une fois sa relation avec tout acte d’espionnage, ajoutant: « S’il y a des preuves qui me condamnent, je dois être arrêté au lieu d’être convoqué à chaque fois », accusant l’État de l’utiliser «afin de se venger d’Amnesty International, de manière immorale». L’ONG avait en effet publié un rapport selon lequel les autorités marocaines utiliseraient un logiciel israélien pour espionne le journaliste.