Mohammedia: un professeur de faculté poursuivi pour harcèlement sexuel

3461

Poursuivi par l’une de ses étudiantes pour harcèlement sexuel, un professeur de la faculté de Mohammedia comparaîtra lundi prochain devant le tribunal de première instance de la ville. Ce sera l’une des premières affaires devant les tribunaux marocains après la mise en vigueur de la loi 103.13 contre les violences faites aux femmes.
Selon nos confrères d’Alyaoum24, l’étudiante en question avait déposé plainte il y a quelques semaines contre son professeur pour harcèlement sexuel. Il avait été déféré jeudi dernier devant le parquet général qui a décidé de le poursuivre en état de liberté provisoire après que les résultats de l’enquête menée par la police judiciaire ont donné raison à l’étudiante.
La situation du professeur est délicate, surtout que l’étudiante est mère de trois enfants et qu’elle bénéficiera de la loi 103.13 entrée en vigueur en septembre. Cette loi a en effet durci les peines en cas de harcèlement avéré. La durée peut aujourd’hui varier entre un an et trois ans.
La même source précise que le professeur avait également porté plainte contre l’étudiante pour diffamation, mais celle-ci a été refusée par le tribunal. Certains étudiants attestent toutefois de l’innocence du professeur et d’autres témoins évoquent des problèmes entre ce dernier et le directeur de l’université qu’ils accusent d’avoir « pris parti ».