Marrakech: ouverture d'une enquête avec un brigadier de police accusé de corruption

Credits: DR

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a ouvert, vendredi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent avec un brigadier de police exerçant dans le district de sûreté à l’aéroport Marrakech-Ménara, pour son implication présumée dans une affaire de corruption.
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), le suspect a été arrêté en flagrant délit après avoir reçu des pots-de-vin de deux passagères de nationalité étrangère afin de faciliter leur passage via le circuit « Fast Truck » alors qu’elles se préparaient à effectuer les procédures de contrôle frontalier à l’aéroport.
Le policier a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider tous les tenants et les aboutissants de cette affaire, ajoute le communiqué, précisant que la DGSN attendra la fin des procédures de l’enquête judiciaire en vue de prendre les sanctions disciplinaires et administratives nécessaires.