Marrakech: arrestation d’un Italien pour atteinte aux systèmes de traitement automatique de données

DR.

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a arrêté jeudi un ressortissant italien pour son implication présumée dans une affaire relative à l’atteinte aux systèmes de traitement automatique de données, ainsi qu’au transfert et au piratage des appels téléphoniques internationaux.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué vendredi, dans un communiqué, que le suspect (50 ans) avait piraté des appels téléphoniques internationaux et les avaient transférés en appels nationaux, sans que les émetteurs de ces appels en prennent connaissance et ce, à l’aide d’équipements électroniques de haute résolution, encaissant par ces actes criminels des sommes d’argent importantes depuis la marge de différence entre le tarif des appels internationaux et celui des appels locaux.

Les perquisitions effectuées au domicile du mis en cause se sont soldées par la saisie de matériels informatiques, d’appareils de communication avec et sans fil, de 22 téléphones portables et de cartes de recharge prépayées, en plus de sommes d’argent en devise, précise le communiqué.

Le ressortissant étranger a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire et d’identifier tous les actes criminels qui lui sont reprochés, a conclu la DGSN.