Le PJD convoque une session extraordinaire de son conseil national le 15 septembre

193
DR.

Le conseil national du Parti Justice et Développement (PJD) tiendra une session extraordinaire, le 15 septembre, dans le cadre des préparatifs pour la rentrée politique.
Convoquée par le secrétariat général du PJD, cette session extraordinaire intervient en prélude à une rentrée politique qui exige « une dynamique partisane nationale à même de renforcer la confiance en le processus politique », indique un communiqué du parti.
Les préparatifs à cette rentrée politique nécessitent, également, « l’évaluation de l’action du parti aux niveaux gouvernemental, parlementaire et territorial, ainsi que sur le plan interne lié à l’encadrement, la formation et la communication », affirme le communiqué, publié suite à la réunion, lundi, du secrétariat général du PJD.
Concernant l’action gouvernementale, le secrétaire général du Parti Saâd Eddine El Othmani a réitéré la volonté de renforcer la mobilisation pour accélérer le rythme des réformes politiques, sociales et économiques, conformément aux engagements du programme gouvernemental et dans le but d’améliorer les conditions de vie des citoyens et la qualité des services.
De même, El Othmani a informé les membres du secrétariat général sur les circonstances ayant entouré la nomination d’un nouveau ministre de l’Économie et des Finances et la suppression du secrétariat d’État chargé de l’Eau, rappelant les efforts consentis pour aplanir les difficultés marquant la gestion du secteur de l’eau et les actions de communication menées auprès la direction du Parti du Progrès et du Socialisme.