Le parti d’Emmanuel Macron crée une antenne à Dakhla

2950
DR.

La République en Marche, le parti du président français Emmanuel Macron, a annoncé la création de deux nouveaux comités au Maroc, à Agadir et Dakhla, dans le Sahara marocain.

Est-ce un pas de plus vers la reconnaissance par la France de la marocanité du Sahara? L’annonce faire par La République en marche, le parti du président français Emmanuel Macron, de la création de deux nouvelles antennes à Agadir et surtout Dakhla, le laisse croire en tout cas.

La section Maghreb et Afrique de l’Ouest du parti centriste vient d’annoncer via un communiqué la création de deux nouveaux comité à Dakhla et Agadir, dans le but de « conforter le maillage du parti dans la circonscription du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest ».

“Nous nous réjouissons particulièrement de la création du comité de LREM à Dakhla, situé dans les provinces du Sud marocain, qui vient renforcer notre présence auprès des Français de cette zone“, annonce jeudi un communiqué de LaRem, signé par Jaoued  Boussakouran, Référent LaRem Maghreb et Afrique de l’Ouest, et Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée, porte-parole du groupe LREM à l’Assemblée Nationale et vice-présidente du groupe d’amitié France-Maroc.

“Nous ne manquerons pas d’être présents pour son inauguration dès que les conditions sanitaires le permettront”, ajoute la même source.