La revue de presse du jeudi 12 novembre

2227
DR.

Bientôt la fin des retraites des députés, hausse des prix de l’alcool, les financements étrangers pleuvent sur les associations marocaines… Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce samedi:

Aujourd’hui le Maroc 

Retraites des députés: les cotisations introuvables dans le projet de budget.

S’agit-il d’un premier pas vers la liquidation ? Le projet de budget de la Chambre des représentants ne mentionne plus la case des cotisations. D’aucun y voient une première mesure pour la liquidation du régime de retraite des pensionnaires de la première Chambre parlementaire. Les regards se tournent désormais vers la Chambre des conseillers dont la position risque d’être déterminante pour la suite. En effet, les résultats de la dernière conférence des présidents au sein de la deuxième Chambre sont très attendus sachant que les conseillers n’ont pas encore atteint un consensus autour de la question. Cela dit, plusieurs groupes parlementaires, à la fois ceux de la majorité et de l’opposition, avaient saisi, il y a quelques semaines, Hakim Benchamach pour prendre une décision concernant les pensions de retraite.

L’Économiste

Impôts: nouvelle amnistie sur les pénalités et majorations.

Nouvelle amnistie sur les pénalités, majorations de retard, amendes et frais de recouvrement des impôts, taxes et redevances, prévus par le Code Général des Impôts (CGI) et restés impayés jusqu’au 31 décembre. L’amendement au projet de loi de finances 2021 vient d’être introduit par le gouvernement. Le dispositif concerne également les impôts abrogés et ayant fait l’objet d’une procédure de recouvrement avant le 1er janvier 2020. Pour bénéficier de ce dispositif, le contribuable devra s’acquitter du principal de la créance et ce, avant le 1er Juillet 2021. II n’y aura pas de démarches particulières pour activer cette mesure. Le receveur des impôts procèdera automatiquement à l’annulation des pénalités, majorations de retard et autres frais moyennant le paiement du principal. Sont exclus de cette disposition les pénalités, majorations et frais de recouvrement relatifs aux impôts ayant fait l’objet d’une procédure de rectification et ayant débouché sur un accord à l’amiable écrit et adossé à l’émission de l’impôt.

L’alcool coûtera plus cher l’année prochaine.

En plus de la contribution de solidarité, la majorité a proposé de revoir la taxe intérieure de consommation (TIC) sur les boissons alcoolisées. Elle a légèrement revu les hausses prévues dans le projet de loi de Finances. Même avec ces réajustements, qui font craindre la montée de la contrebande aux professionnels, l’alcool coûtera plus cher. Pour les vins, la majorité est favorable à une hausse de la TIC de 50 DH au lieu de 100 DH/hectolitre, prévue dans le projet de loi de finances, et de 150 DH pour les bières. Pour les bières sans alcool, les groupes de la majorité maintiennent l’augmentation de 50 DH/hectolitre. En revanche, ils sont pour le relèvement de 3.000 DH/hl des alcools éthyliques destinés à la préparation ou contenus dans les eaux-de-vie, liqueurs, etc.

Al Massae

Financements étrangers: les associations marocaines ont reçu 310 millions de dirhams en 2020.

Les associations marocaines ont bénéficié de financements étrangers, d’un total de l’ordre de 310 millions de dirhams, a annoncé à la Chambre de Représentants, Mohamed Hajoui, Secrétaire général du gouvernement, à l’occasion de la présentation du budget sectoriel de son département à la commission permanente de la justice. Les associations bénéficiaires de ces financements, au nombre de 273, ont effectué à cet égard 787 déclarations auprès du SGG, comme le stipule la loi.

Al Ahdath Al Maghribiya

Fonds de développement agricole: des subventions d’environ 4,2 milliards de DH en 2021.

Les subventions du Fonds de développement agricole devraient atteindre environ 4,2 milliards de dirhams (MMDH) en 2021, en hausse de 3% par rapport à l’année en cours, a indiqué lundi à Rabat le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch. Présentant le projet de budget de son département devant la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants, Akhannouch a relevé que le programme d’action 2021 prévoit la mise en place de nouvelles incitations dans le cadre de la mise en œuvre des objectifs de la stratégie « Génération Green » visant à soutenir les jeunes, à valoriser et développer les terres collectives.

Al Alam

CNSS: les guides touristiques non-salariés pourront toucher leur indemnité forfaitaire.

Après des mois d’attente, l’indemnisation des guides touristiques par le régime de sécurité sociale a enfin pris effet. La CNSS a annoncé dans une note que les guides accrédités par le ministère du Tourisme auront la possibilité de déposer leurs demandes pour recevoir l’indemnité forfaitaire sur l’ensemble de la période qui s’étend de juillet au mois de décembre 2020. Les candidats éligibles pourront déposer ainsi leur demande par voie électronique, sur le site covid19.cnss.ma jusqu’au 15 novembre, date d’échéance des dépôts de dossier.