La FISA consternée par l’augmentation du prix des œufs

2489
DR.

Le prix des œufs chez les détaillants a sensiblement augmenté ces derniers jours. La Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA) se dit consternée par cette hausse alors que le prix chez le grossiste est en constante baisse.

Après l’huile de table, voilà que le prix d’un autre aliment connaît une hausse significative. Celui de l’œuf qui a augmenté de quelques centimes, allant jusqu’à 1,40 dirham, malgré l’abondance sur le marché.

Contacté par H24Info, Chaouki Jirari, Directeur général de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole (FISA) se dit « surpris et consterné par cette hausse du prix au niveau du consommateur », étant donné que « depuis une semaine le prix de l’œuf ne fait que baisser au niveau du marché de gros ».

 

Lire aussi: Grippe aviaire: le Maroc renforce les contrôles à ses frontières avec l’Algérie et la Mauritanie

 

En effet, selon notre interlocuteur, le prix au marché du gros est passé à 0,86 dirham l’unité, alors qu’il était il y a seulement quelques semaines à 0,89 dirham. Selon Jirari, les distributeurs seraient derrière cette hausse, mais pas uniquement, vu que le prix de l’œuf dépend entièrement du marché de l’offre et de la demande.

De ce fait les prix de l’œuf et de la volaille restent très imprévisibles, souligne le directeur de la FISA, notant qu’avec l’approche du Ramadan, une hausse de la demande se créera, mais que l’offre reste toutefois abondante.