Document. Algérie: une question hostile au Maroc dans un examen de fin d'année

à 17:33

Les élèves algériens passent leur examen de fin d'année cette semaine. L’épreuve de l’examen de l’histoire- géographie du Certificat d’études primaires (CEP), comporte une question « bizarre » qui porte sur l’intégrité territoriale du Maroc. L'énoncé de la question est le suivant: "L'indépendance du Maghreb et sa construction ne sont réalisables que si le peuple sahraoui est libre". Les élèves doivent expliquer et argumenter ce « postulat »,  tout en expliquant pourquoi l'Etat algérien soutient cette "cause". 

 

 

Une question qui ne comporte aucune valeur pédagogique pour un élève du primaire, et qui démontre de l’acharnement d’un Etat en difficulté qui continue à puiser dans la rhétorique désuète de l’époque de la guerre froide, et transmettre la haine du pays voisin aux générations futures.