Document. Algérie: une question hostile au Maroc dans un examen de fin d’année

Les élèves algériens passent leur examen de fin d’année cette semaine. L’épreuve de l’examen de l’histoire- géographie du Certificat d’études primaires (CEP), comporte une question « bizarre » qui porte sur l’intégrité territoriale du Maroc. L’énoncé de la question est le suivant: « L’indépendance du Maghreb et sa construction ne sont réalisables que si le peuple sahraoui est libre ». Les élèves doivent expliquer et argumenter ce « postulat »,  tout en expliquant pourquoi l’Etat algérien soutient cette « cause ». 

 

 

Une question qui ne comporte aucune valeur pédagogique pour un élève du primaire, et qui démontre de l’acharnement d’un Etat en difficulté qui continue à puiser dans la rhétorique désuète de l’époque de la guerre froide, et transmettre la haine du pays voisin aux générations futures.