Covid-19: des centres de santé de référence mis à disposition dans les quartiers

895
Le ministre de la Santé Khalid Aït Taleb. DR.

Le ministre de la Santé a annoncé, mardi dernier, la mise en place prochaine de centres de santé de référence dans les différents quartiers pour accueillir les cas suspects de covid-19.

Dans le cadre d’un webinaire organisé par la Société marocaine des sciences médicales (SMSM), sous le thème « Situation épidémiologique covid-19 préoccupante: la riposte », Khalid Aïd Taleb a annoncé que des centres de santé de référence seront déployés dans les différents quartiers afin d’accueillir les cas suspects de covid-19 qui leur seront transférés par les médecins des secteurs privé, public et autres, ou par des pharmacies situées au niveau de chaque quartier, lit-on ce jour dans un article du site Libération.

Le déploiement de ces centres vise notamment à augmenter le nombre des espaces de dépistage pour une prise en charge urgente des patients, a indiqué le ministre, ajoutant que les cas asymptomatiques ne souffrant pas de maladie chronique et ne présentant aucun risque pour leur entourage peuvent être traités à leur domicile et ce, en coordination avec les représentants de l’administration territoriale, rapporte le média. Ces cas passeront toutefois les tests nécessaires dont un cardiogramme, et suivront un traitement médical contrôlé tout le long du processus.

 

Lire aussi : Ait Taleb: «La situation épidémiologique devient inquiétante, la restriction des déplacements durera 14 jours»

 

Les cas ne pouvant être soignés à domicile pour l’un des facteurs précités seront pris en charge au niveau des différents centres de santé, a informé Khalid Aït Taleb qui considère que la situation épidémiologique actuelle « suscite une sorte de peur légitime et soulève de nombreux questionnements sur les raisons ayant conduit à cette augmentation du nombre de cas contaminés, de décès et de cas critiques dans les services de réanimation ».

Le déconfinement et l’augmentation du nombre de tests de dépistage a nécessairement provoqué la hausse du nombre de contaminés, a-t-il souligné, tout en insistant auprès des citoyens sur l’importance de rester vigilants afin d’endiguer la propagation de la pandémie et éviter d’outrepasser les capacités du système de soins.

« Conformément aux hautes orientations royales, le ministère de la Santé, accompagné par l’ensemble des composantes gouvernementales, poursuit son effort sérieux et pratique pour suivre et faire face à la situation épidémiologique actuelle en sensibilisant et communiquant avec l’ensemble des professionnels et des citoyens », a-t-il rassuré.