Ait Taleb: «La situation épidémiologique devient inquiétante, la restriction des déplacements durera 14 jours»

14372
Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb. Photo DR.

La situation épidémiologique liée à la pandémie de Covid-19 devient « inquiétante », compte tenu de l’augmentation des contaminations, des cas graves et des décès dus à la maladie, a affirmé lundi à Rabat le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb.

« Le bilan des cas contamination recensés en l’espace d’une semaine dépasse ce qui a été enregistré en quatre mois au Maroc », a déclaré le ministre lors d’une conférence de presse au lendemain de la décision d’interdiction des déplacements de et vers huit villes du royaume.

Cette nouvelle restriction durera au moins 14 jours, intervalle à laquelle sera réévaluée la situation épidémiologique, annonce le ministre.

 

Lire aussi: Fermetures de villes: «Je ne fêterai pas l’Aïd à cause de l’incompétence du gouvernement»

 

Tenant compte de la hausse considérable, ces derniers jours, des cas de contamination au Covid-19 dans plusieurs préfectures et provinces, il a été décidé, à compter du dimanche 26 juillet à minuit, d’interdire les déplacements de et vers les villes de Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech.

Le ministre appelle les citoyens à ne se déplacer qu’en cas de nécessité et à porter convenablement les masques.

L’Aid n’a pas été annulé parce que l’aggravation de la situation épidémiologique est récente et a été rapide, précise encore Ait Taleb qui se félicite du bon déroulement des préparatifs de la fête sacrée dans une situation sanitaire stable.

Enfin, le ministre a souligné qu’aucun délai officieux de 48h pour permettre aux citoyens de voyager n’a été toléré, comme le laissaient entendre certaines rumeurs. « Le virus peut se propager en 24h, on ne peut pas se permettre d’accorder un délai », a-t-il rappelé .