Belkhayat hors-jeu

3668

Dans une publication sur twitter, Moncef Belkhayat a comparé le but contre son camp d’Aziz Bouhaddouz et la campagne du boycott. Après la vague d’indignation suscitée par son tweet, Belkhayat a supprimé son tweet.
L’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Moncef Belkhayat a posté un tweet dans lequel il a commenté la défaite du Maroc face à l’Iran (0-1) en Coupe du monde. En faisant un lien improbable entre l’erreur de Bouhadouz et la campagne de boycott, Belkhayat en a conclu que certains Marocains jouent aussi contre leur camp en causant la ruine de l’économie nationale!

Un raccourci de mauvaise facture et une analyse à l’emporte-pièce qui a valu à l’ancien ministre une avalanche de critiques. Au final, le membre du bureau politique du RNI a finalement supprimé son tweet.