H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    L’État marocain devra verser 5 millions de dirhams à la famille de Louisa Vesterager Jespersen, assassinée en décembre 2018 à Sidi Chamharouch (Imlil). La famille de la Norvégienne Maren Ueland n’a pas déposé de requête dans ce sens.

    Basée sur le «principe de la solidarité», cette indemnisation devra être versée par l’État marocain à la famille de Louisa Vesterager Jespersen par décision du tribunal administratif de Marrakech, rapportent nos confrères d’Al Yaoum 24.

    L’avocat de la famille danoise explique au média arabophone que cette décision n’incrimine pas l’État marocain, mais se base sur ce principe de la solidarité, par lequel les ayants droit des victimes d’autres attentats ont été indemnisés.

    La famille de la victime estime que cette décision est «importante et équitable» et a exprimé ses remerciements «à la justice marocaine pour l’équité de ce procès». Pour sa part, la famille de la Norvégienne Maren Ueland avait demandé réparation aux accusés et avait obtenu 2 millions de dirhams.

    Par ailleurs, l’un des accusés de nationalité suisse, condamné à 20 ans de prison, a adressé une demande pour bénéficier d’une grâce royale. Sa femme explique à Al Yaoum 24 qu’il souffrirait depuis des années de «graves troubles psychiques».

    Pour rappel, Louisa Vesterager Jespersen, une étudiante danoise de 24 ans, et son amie Maren Ueland, une Norvégienne de 28 ans, ont été assassinées en décembre 2018 alors qu’elles campaient dans des montagnes du Haut-Atlas (sud).

    Après un premier verdict, la Chambre Criminelle chargée des affaires du terrorisme près l’annexe de la Cour d’appel à Salé a confirmé en octobre 2019, la condamnation à mort de trois hommes pour l’assassinat de deux touristes, ainsi qu’un quatrième dont la peine a été alourdie de la perpétuité à la peine capitale.

    Share.

    Comments are closed.