Affaire Hamieddine: report du procès au 12 février

26

Le juge en charge de l’affaire Hamieddine a décidé de reporter le procès au mois de février prochain, suite aux requêtes émanant des avocats des deux parties. Ils souhaitent avoir plus de temps pour mieux se préparer et examiner le dossier.
La Cour d’appel de Fès a décidé d’ajourner le procès du membre du secrétariat général du PJD au 12 février 2019. Le président a accepté les requêtes des avocats des deux parties. Durant la séance, qui n’a pas dépassé une heure, 95 avocats se sont enregistrés auprès de la Cour pour défendre le parlementaire Hamieddine.
La salle a connu la présence d’un grand nombre de dirigeants du Parti de la justice et développement. Hamieddine bénéficie d’un large soutien au sein de sa formation qui crie au procès politique. L’ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a d’ailleurs tenu à assister personnellement au procès et n’a pas hésité à s’afficher au côté de Hamieddine, en compagnie d’autres dirigeants du parti, comme l’atteste une vidéo publiée par le chauffeur de Benkirane, Farid Titi.
Lire aussi: Affaire Hamieddine: les magistrats menacent de poursuivre Ramid en justice
Rappelons que le juge d’instruction auprès de la Cour d’appel de Fès a décidé de poursuivre Abdelali Hamieddine, pour « participation à un homicide volontaire » dans l’affaire de l’assassinat, en 1993, de l’étudiant d’extrême-gauche Benaïssa Aït Eljid.